Live News

Metro Express : déviation de la circulation routière à Curepipe

À partir d’aujourd’hui, après Rose Hill, c’est au tour de Curepipe de vivre les travaux, dans le cadre du projet Metro Express.

Après Port-Louis, Beau-Bassin, Rose Hill, c’est au tour de Curepipe de vivre les grands travaux, dans le cadre du projet de Metro Express. 

À partir de ce mercredi 4 décembre, il va falloir s’armer de patience pour circuler dans la ville de Curepipe. Des déviations sont annoncées à partir de ce 4 décembre, et ce, pour une durée de six mois. Les zones concernées sont les avenues Swami Sivananda et Jerningham et la rues Malartic et la route Phoenix-Plaisance. 

Dans ce contexte, la voie de droite de l’avenue Swami-Sivananda et Jerningham sera fermée à la circulation entre la rue Malartic et la route Phoenix-Plaisance (A10). Le trafic sera dévié sur la voie restante dans les deux directions. Les voyageurs par autobus sont ainsi avisés que l’arrêt d’autobus à proximité de la pharmacie Pather donnant sur l’avenue Jerningham sera temporairement enlevé. 

Parallèlement, des travaux de pose de tuyaux, liés au Metro Express, sont prévus à partir du jeudi 5 décembre le long de l’avenue Swami-Sivananda à proximité de sa jonction avec la rue Théodore-Sauzier. Cela pour une durée de trois semaines. De ce fait, l’avenue Sivananda sera fermée à la circulation routière de la rue Théodore-Sauzier jusqu’à la jonction non loin de la rue Charles-Regnaud. 

Un plan de déviation a été établi pour la circonstance. Le trafic empruntant l’avenue Swami-Sivananda en provenance de Curepipe sera dirigé vers la rue d’Epinay près de la jonction avec la rue Théodore-Sauzier. Le trafic va être basculé de nouveau sur l’avenue Sivananda près de sa jonction avec la rue Charles-Regnaud. 

Des panneaux de signalisation seront mis en place pour informer et diriger les usagers de la route, quand ils vont approcher les zones concernées. Des policiers seront aussi présents durant les heures de pointe. 

Les usagers de la route doivent faire preuve de prudence à l’approche des zones concernées et de rouler à une vitesse appropriée en suivant les indications des panneaux de signalisation qui seront mis en place.


Travaux près du Victoria Urban Terminal à Port-Louis

Une déviation partielle a lieu depuis le mardi 3 décembre du côté de l’entrée sud de Port-Louis sur l’autoroute M1 près du Victoria Urban Terminal. Cela en raison des travaux qui sont en cours qui devraient durer dix semaines. Des panneaux de signalisation ont été installés et la police sera aussi sur place pour assurer la fluidité du trafic et guider les usagers de la route.


Transport public : le métro opérationnel vers fin décembre 

alan
Le ministre du Transport Alan Ganoo.

Le métro accueillera ses premiers passagers dans trois semaines. C’est ce qu’a annoncé le ministre du Transport Alan Ganoo. Il participait à la fête de fin d’année de la Corporation Nationale de Transport (CNT) dans ses locaux. 

Longtemps attendu, le métro passe par des phases d’essais. Concernant le certificat de sécurité, Alan Ganoo a expliqué que ce n’est qu’une question de temps. Jusqu’à la fin de l’année, le métro aura son certificat de sécurité. Il est d’avis que le métro changera le paysage du transport et a assuré que la CNT sera impliquée dans le système de feeders. Il faudra décider pendant combien de temps le métro sera gratuit, mais durant les premiers mois de 2020, le métro deviendra payant. Le ministre du Transport a assuré que les premiers passagers pourront embarquer vers la troisième semaine de décembre et que dans un premier temps le trajet sera gratuit. Le ministre a, aussi, fait comprendre aux employés qu’il faut qu’ils œuvrent pour rendre la compagnie profitable. Pour cela, il faudra travailler dans un écosystème comprenant le métro. Il a souligné qu’il ne craint pas pour l’avenir de la CNT, mais affirme qu’il faudra redynamiser la corporation avec des autobus moins polluants et des autobus électriques. Concernant les demandes des employés, il a fait ressortir qu’il les prendra en considération. 

« Mais dites-vous bien, que si une compagnie n’est pas profitable, le premier à souffrir ce sont les travailleurs », a bien fait comprendre Alan Ganoo. Il a demandé aux employés de rester optimistes.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !