Actualités

Metro express : des «feeder busses» électriques à l’étude

metro

Le réseau du métro nécessitera 60 « feeder busses ». Le ministre Nando Bodha nous a confirmé qu’il compte sur les autobus électriques pour assurer ces services. Au niveau du ministère du Transport, on attend les conclusions des essais sur les véhicules avant de se prononcer définitivement.

Les feeders seront requis pour les zones : Beau-Bassin, Rose-Hill, Quatre-Bornes et Port-Louis. Le prix d’un autobus électrique de 52 places est de Rs 9 millions. « Nous savons que Rose-Hill Transport a commandé des autobus électriques et il se peut que le prix tourne autour de Rs 4 millions. Si c’est le cas, le gouvernement travaillera sur un mode de subvention et un système de leasing. »

Pour sa part, le Chief Executive Officer de RHT, le Dr Sidarth Sharma, confirme que la compagnie a importé deux autobus électriques avec un système de recharge photovoltaïque. « Nous voulons réduire notre taux d’émission et nous avons importé ces deux véhicules pour être testés sur nos routes. » 

D’ailleurs, la semaine dernière, Amandan Serumaga, représentante du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à Maurice, a confirmé que les experts du PNUD travaillent avec le gouvernement mauricien. L’introduction et l’implémentation des autobus électriques devraient se faire en ligne avec un système d’alimentation à l’énergie solaire.

L’installation de panneaux photovoltaïques se fera dans les dépôts de la National Transport Corporation (NTC) avant que les autobus ne soient en circulation. La recharge des batteries des autobus ne doit en aucun cas dépendre du réseau du Central Electricity Board (CEB).

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !