People

Métier : Nicole et sa passion pour la cuisine

Nicole Nicole tient ses talents culinaires de ses grands-parents.

Les gajacks et autres petits plats seront en vedette pour les fêtes de fin d’année. Nicole Moneesamy est connue pour ses nombreux petits plats qu’elle concocte pour le plus grand plaisir de ses proches et amis. Elle nous parle de sa passion pour la cuisine.

 Nicole tient ses talents culinaires de ses grands-parents. Son grand-père paternel, Marcel Bizéla était connu pour ses  fameux sandwichs que même la Reine Elizabeth II d’Angleterre a appréciés, lors de son voyage à Maurice en 1972. « Mon grand-père était aussi connu pour  son béchamel de poisson, gratin de morue et  d’autres plats qu’il concoctait », dit-elle. Elle se rappelle toujours des sandwichs au beurre, au fromage ou au jambon que préparait son grand-père pour les mariages, fiançailles, anniversaires et des fêtes à la municipalité de Port-Louis où il travaillait.  

Son grand-père n’était pas  cuisinier de profession, dit-elle,  mais ses talents culinaires étaient très connus des employés municipaux si bien que sir Gaëtan Duval, alors lord-maire, lui demandait de préparer des sandwichs et autres petits plats, lors des réceptions qu’il organisait à la municipalité.

Elle nous confie, aussi qu’elle a beaucoup appris de sa maman, véritable cordon bleu et qui épatait tout le monde avec ses divers plats qu’elle préparait lors des fêtes familiales. « C’est grâce à mon grand-père et ma maman que j’ai développé aussi un amour pour la cuisine », confie Nicole.

Parmi ses plats, on trouve du poulet croustillant, wantan, boulettes, ‘catelesse’, riz cantonais, poisson aigre-doux, brochettes au poulet ou aux fruits, mine frit, briani et chop suey, entre autres.   Toutefois, si elle fait montre de ses talents culinaires pour les fêtes familiales et au bureau où elle travaille, elle précise qu’elle n’est pas cuisinière de profession.

Pour préparer ses plats, Nicole se rend au marché pour acheter ses ingrédients et s’assurer de leur fraîcheur.

Notre cordon-bleu a bien voulu partager avec nous deux recettes pour le réveillon de la Saint Sylvestre et dont la quantité d’ingrédients dépend du nombre de personnes.


Deux recettes de Nicole

Roti de poulet entier
Dans un récipient, on prépare une mixture composée de gousses d’ail, gingembre (préalablement écrasés), sel, sauce de soja noire et un peu de sauce d’huître et un œuf. On y place le poulet préalablement nettoyé, mais sans enlever la peau et on laisse mijoter le tout pendant quelques heures.  On place ensuite le poulet dans le four et on laisse cuire pendant au moins une heure.

Gratin de morue
Pour les ingrédients, il faut de la morue salée qu’on trouve dans les grandes surfaces, des pommes de terre, fromage, œuf, oignons, beurre et du lait liquide (il faut faire très attention à la quantité de sel vu que le poisson est salé). On fait bouillir les pommes de terre et le poisson. On les place ensuite dans un récipient et on écrase avec une spatule. On y ajoute au fur et à mesure du beurre et du lait liquide, le fromage, et les oignons coupés en dés avant de laisser dorer au four.