Live News

Météo : la vague de chaleur persistera

Chaleur

C’est un courant d’air chaud et humide qui circule dans notre région qui est à l’origine de la chaleur persistante de ces derniers jours, selon la station météorologique de Vacoas. Mauvaise nouvelle, la canicule n’est pas prête de s’estomper.

Des températures de 2 à 3 degrés Celsius supérieures à la moyenne saisonnière, ont été enregistrées. En cause, un courant d’air chaud qui souffle sur notre région. Avec l’effet combiné du fort taux d’humidité, la chaleur devient alors inconfortable. Une situation qui durera une semaine encore, selon le service météorologique de Vacoas.

Le site Météo et cyclone Maurice (MCM) donne des explications détaillées sur cette vague de chaleur en se basant sur les observations de Météo France Réunion, le Centre Météorologique Régional Spécialisé (CMRS) pour le Sud-ouest de l’océan Indien et la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA).

Selon Rakesh Narain, l’administrateur de ce site, Maurice n’a pas bénéficié, comme l’année dernière, de formations nuageuses et convectives qui se forment entre Madagascar et La Réunion. De plus, la persistance d’un vent léger et chaud du Nord-est maintient une chaleur torride sur l’île.

À quand les pluies d’été dans de telles conditions ? Vers la fin de cette semaine, selon la station météorologique qui prévoit des développements nuageux dans l’après-midi ce qui donnera lieu à des pluies localisées. Le MCM abonde dans le même sens et prévoit des journées pluvieuses et orageuses entre le 16 et le 25 janvier.

Outre le plateau central, si, pour l’heure, c’est l’est du pays qui a été arrosé, les prochaines averses seront plutôt du côté de l’Ouest. 

Une pincée de sel pour éviter la déshydratation

La forte chaleur peut être source d’inconvénients, notamment pour les bébés, les enfants en bas âge, les personnes âgées et ceux qui souffrent d’une maladie chronique. Cela peut également avoir un impact sur ceux qui travaillent à l’extérieur, affirme le Dr Ishaq Jowahir, médecin généraliste qui exerce dans le secteur privé.  « La chaleur accablante fait qu’on transpire davantage. En perdant beaucoup d’eau, on risque la déshydratation », explique-t-il.

Ainsi, les personnes vulnérables doivent éviter de s’exposer trop longtemps au soleil et porter des vêtements amples, légers et en coton, si possible. Il est aussi recommandé de boire suffisamment d’eau. Pour ceux qui travaillent au soleil, le médecin préconise une petite pincée de sel dans l’eau pour mieux se réhydrater, mais sans excès.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation