Actualités

Météo : conditions extrêmes pour l’été

Des conditions météorologiques extrêmes, flash floods, précipitations fréquentes, température supérieure à la moyenne et moins de formations cycloniques que d’habitude. Autant de phénomènes météorologiques qui marqueront la période estivale 2017/2018 qui débute à partir de ce 1er novembre pour prendre fin le 15 mai 2018. Rajan Mungra, le directeur des services météorologiques qui était en conférence de presse mardi, a fait ressortir que la météo s’attend à une moyenne de 1 350 mm de pluie pour cet été.

Entre six et huit formations cycloniques sont attendues durant la période estivale. Elles n’affecteront pas forcément Maurice, mais se situeront dans le bassin sud-ouest de l’océan Indien. La première formation cyclonique sera toutefois baptisée vers fin décembre 2017 et les cyclones seront baptisés de « noms neutres ».

« Le pays sera arrosé par des averses localisées du 1er novembre au 14 décembre. Nous nous attendons à des averses estivales vers la deuxième semaine de décembre. Mais les précipitations les plus conséquentes se dérouleront pendant la période de janvier à mars. Les averses seront accompagnées de conditions météorologiques extrêmes, de pluies diluviennes et également de flash floods. Les précautions sont de mise », fait ressortir Rajan Mungra. Le directeur de la météo souligne que les « conditions extrêmes » auxquelles le pays fera face en été sont liées au phénomène du réchauffement climatique qui affecte la planète.

Rajan Mungra ajoute également qu’outre les 1  350 mm de pluies attendues à Maurice, un volume de 550 mm est attendu pour Rodrigues. « La température sera légèrement supérieure à la moyenne saisonnière. Soit de deux degrés au dessus de la normale. Les régions qui enregistreront des températures élevées sont Port-Louis et principalement les côtes est et ouest. Une température de plus de 35 degrés sera attendue à Port-Louis, tandis que le thermomètre pourrait atteindre jusqu’à 32 degrés pour Rodrigues. La température la plus élevée qui a jusqu’ici été enregistrée est de 37,5 degrés pendant la période du 5 au 7 février après le passage du cyclone Gervaise  en 1975 », précise le directeur de la météo.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !