Live News

Merven Clair : «Parfwa bizin aksepte ban pir defet pou kapav rebondi pou ban meyer viktwar dimin»

Il se dit déçu de l’issue de son combat de boxe aux Jeux olympiques (JO-2020) de Tokyo. L'aventure nipponne de Merven Clair, qui s’est incliné par 4 rounds à 1 face à l’Irlandais Aidan Walsh, ce matin, vendredi 30 juillet, s’arrête donc aux quarts de finale, à deux doigts d'une médaille olympique. 

« Je suis un peu triste de n’avoir pu monter sur le podium des JO », confie Merven Clair, qui habite Belle-Rose. « Mais je reste concentré », poursuit-il. « Car, il y a pas mal de compétitions qui viendront bientôt. E pou mwa, se sa lavi enn bokser. Parfwa bizin aksepte ban pir defet pou kapav rebondir pou ban meyer viktwar dimin ». 

Le pugiliste se réjouit, toutefois, d’avoir pu améliorer sa performance après les jeux de Rio de 2016. Il a déjà dans le viseur de défendre son titre aux prochains championnats d’Afrique et de décrocher une médaille aux jeux du Commonwealth.

Rappelons que Merven Clair disputait les quarts de finale chez les moins de 69 kilos aux JO-2020, à Tokyo. 
En cas de victoire, ce matin, au moins une médaille de bronze lui aurait été assurée.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !