Xplik ou K

Mère célibataire : une femme abandonnée ne peut nourrir ses enfants

Mère célibataire : une femme abandonnée ne peut nourrir ses enfants La jeune mère sollicite la generosité des Mauriciens.

Trompée par un compagnon qui lui avait promis monts et merveilles, avant de s’en aller, cette maman se retrouve avec deux enfants à sa charge. Face à la précarité, elle n’a pas eu d’autres choix que de lancer un appel à l’aide. 

Nellye M., habitante de Roche-Bois, a sollicité l’aide de la rédaction de Xplik ou K pour elle et ses deux enfants de deux ans et trois mois. Âgée de 20 ans, la jeune femme explique que c’est sa crédulité qu’il l’a entraînée dans une telle situation. « À deux reprises, j’ai été dupée par mon concubin. Il m’a donné de faux espoirs en me faisant croire qu’il allait m’épouser. Aujourd’hui, je me retrouve seule, avec deux enfants à ma charge, sans leur père », confie désespérément la jeune mère. 

Elle explique que tout a commencé en 2015 quand elle tomba enceinte de son premier enfant. Elle avait alors 18 ans. « à l’époque, nous avions déjà prévu de nous marier civilement. Mais je suis tombée malade quelques mois avant la date du mariage. Lorsque je me suis rendue à l’hôpital, j’ai appris que j’étais enceinte », relate Nellye. 

Selon les dires de la jeune femme, tout a changé lorsqu’elle a annoncé la nouvelle à son compagnon. « Il était heureux lorsque je lui ai appris la nouvelle. Mais, quelques jours après, une dispute a éclaté et il a déserté le toit familial. Depuis, je ne l’ai plus revu. Il n’a pas connu son premier enfant », dit-elle. 

La jeune femme poursuit en expliquant qu’après un peu plus d’un an, son compagnon a refait surface et s’est présenté à son domicile. « Il m’a présenté ses excuses, m’a dit qu’il regrettait son geste, qu’il avait changé et qu’il était prêt à prendre ses responsabilités. Mes parents l’ont réprimandé. Et il a dit qu’il était prêt à assumer son rôle de père », lâche Nellye. 

Entretemps, une deuxième date de mariage est fixée. Mais, l’histoire se répète. La jeune femme retombe enceinte. Et le jeune père déserte à nouveau le toit familial. C’était en 2017. « Je ne m’attendais pas à vivre à nouveau cette situation. J’ai été très déçue », confie-t-elle. 

En octobre 2017, la jeune femme accouche de son deuxième enfant. « J’ai subi une césarienne. Tout récemment, j’ai aussi subi une autre intervention au sein, je ne peux travailler pour le moment. Dès que ma situation me permettra de travailler, je chercherai immédiatement un travail », soutient la jeune femme. 

En attendant, la jeune mère de famille, issue d’une famille modeste, est incapable de subvenir à ses besoins et à ceux de ses enfants. Ainsi, elle sollicite la générosité mauricienne pour lui fournir des provisions. « C’est très dur pour une maman de voir ses deux enfants en bas âge pleurer de faim et de ne pouvoir rien faire pour eux.  Mes enfants ont besoin de nourriture et de couches principalement. »

Ceux qui souhaitent aider la jeune femme sont priés de contacter la rédaction sur le 207 0666.
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective