Xplik ou K

Menaces de mort : battue par son mari, elle veut une protection de la police

Photo Illustration

Cela fait déjà deux semaines que Vanee (prénom modifié) se cache de son mari, après que ce dernier a menacé de la tuer et l’a frappée à plusieurs reprises.

Elle a d’abord trouvé refuge dans un centre d’accueil, mais son époux a su qu’elle y était. « Malheureusement, il s’est renseigné auprès des policiers qui l’ont informé du lieu où je me trouvais. Nuit et jour, il ne cessait de venir devant la porte du centre pour me demander de rentrer et j’ai fini par quitter le centre. Aujourd’hui, je me cache, mais jusqu’à quand », se demande Vanee.

Enquête en cours

« Je ne suis pas la seule à être menacée. Les autres membres de la famille le sont aussi. Tout comme moi, ils doivent se cacher, mais on ne peut pas le faire indéfiniment. Le Protection Order ne sert à rien puisque cela ne l’empêche pas de m’approcher, de me menacer et de me brutaliser. Il a enfoncé la porte de la maison de ma mère pour nous agresser et à ce jour, il n’a même pas été interpellé par la police, malgré nos plaintes ».

Elle a fait appel aux autorités pour assurer sa protection et celle de sa famille. Nous avons contacté la police qui affirme qu’une enquête est en cours. En attendant, Vanee est obligée de rester cachée. Elle est inquiète, car ses enfants devront reprendre bientôt le chemin de l’école.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective