Live News

Menace alléguée contre l’époux de Sandya Boygah : Khemraj Persand se dit victime de «persécution»

Tribunal de Pamplemousses

« Se mwa kinn telefon la polis et se mwa ki truv mwa viktim. Zot vinn kot mwa. Zot finn kraz kot mwa. Pena aksyon kont zot. Mo santi mwa persekite ». C’est ce qu’a rapporté Khemraj Persand sur les ondes de Radio Plus, hier, lundi 15 avril, après sa comparution devant le tribunal de Pamplemousses. Il s’est dit victime de « persécution » dans cette affaire.
Pour rappel, cet habitant de Poudre d’Or, a fait l’objet d’une arrestation le dimanche 14 avril. Il a été par la suite, libéré sur parole le même jour. 
L’arrestation de Khemraj Persand fait suite à une plainte pour menaces à l'encontre de Yash Boygah, l’époux de la parlementaire Sandhya Boygah. De son côté, le vendredi 12 avril dernier, Khemraj Persand avait incriminé l’époux de la parlementaire d’avoir envoyé des bouncers pour détruire sa clôture de son "barachois".