Live News

Meilleur accès aux produits médicaux : une révision de certaines lois demandée 

Photo d'illustration

La Consumer Advocacy Platform (CAP) milite pour un meilleur accès aux produits médicaux. Et notamment ceux devenus « essentiels », tels que tests, équipements de protection personnelle, respirateurs artificiels, vaccins et médicaments anti-Covid-19. 

À cette fin, elle demande aux décideurs politiques de mettre en veilleuse l’Industrial Property Rights Act. Plaidoyer fait dans le cadre de la Journée mondiale de la concurrence observée le 5 décembre.

Dans le contexte de la pandémie, l’association estime qu’il est impératif que les décideurs politiques mettent en veilleuse les dispositions de certaines lois afin d’encourager la concurrence et offrir aux consommateurs un meilleur accès aux soins de santé. 

La CAP n’en démord pas, la législation relative à la Propriété intellectuelle doit être plus concurrentielle. 

« Il est permis aux décideurs de chaque pays d’adopter la position la plus favorable pour leur population concernant la loi sur la propriété intellectuelle en dépit des dispositions de l’Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC) de l’Organisation mondiale de la santé », avance la CAP.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !