Xplik ou K

À Médine-Camp de Masque : une trentaine de terrains à bail en friche

terrains  à bail Des terrains octroyés à bail à certaines personnes à Médine-Camp de Masque sont à l’abandon.

Depuis six ans, Kailash est propriétaire d’un terrain à bail à Médine-Camp de Masque. D’autres terrains se trouvent non loin de son domicile. « Ce sont des terrains octroyés à bail par le ministère du Logement et des Terres à plusieurs personnes, à une condition : que la construction s’achève en 18 mois. Les constructions auraient déjà dû être finies à l’heure qu’il est », déplore-t-il. Or, dit-il, nombre de bénéficiaires n’ont toujours rien entrepris sur leurs lopins. Du coup, ces terrains sont à l’abandon et prennent des allures de dépotoir.

Kailash affirme qu’il a déjà sollicité l’aide des autorités pour régler le problème mais elles se renvoient la balle. « Je me suis rendu au conseil de district de Flacq mais on m’a dit que le cas concerne le ministère du Logement et des Terres et qu’il est du devoir de celui-ci d’envoyer des lettres afin que les propriétaires fassent nettoyer leurs terrains », explique-t-il.

Melissa Seebaluck, attachée de presse au ministère du Logement et des Terres, rappelle que la plainte est d’ordre général. « Il faut d’abord confirmer ses dires auprès du conseil de district de Flacq pour savoir s’il y a vraiment une plainte enregistrée et pour savoir pourquoi le conseil de district n’a pas pris d’actions. Nous saurons ensuite si ces terrains appartiennent vraiment à ce ministère. S’il s’agit effectivement de terrains à bail, nous prendrons les dispositions nécessaires. »

Elle invite le plaignant à se rendre au sixième étage du bâtiment du ministère du Logement et des Terres à Ébène. « Les officiers enquêteront sur tous les terrains de la région pour y voir plus clair », a fait ressortir Melissa Seebaluck.