Live News

À Médine, Camp-de-Masque : Azhar, le spécialiste du naan, raconte son parcours

Sa croûte est légèrement croustillante et l’intérieur très moelleux. C'est un invité apprécié à l'heure de l'Iftaar, pendant le mois du Ramadan, qui a débuté le 13 avril 2021. Le naan est une fine feuille de pain, couramment consommée en Inde. « Le Défi Média » est allé à la rencontre d'un fabricant local, la pâtisserie Ramjahn, à Médine, Camp-de-Masque, vendredi 16 avril 2021. Nous avons ainsi assisté à la préparation de ce pain, qui se déguste normalement chaud. Il peut s’agrémenter de mille et une façons : il y a la version nature, celle au fromage, au poulet, entre autres.  

Azhar Ramjahn, le pâtissier, a débuté sa carrière en 2015, après ses études tertiaires. « C’est un métier que j’ai appris de ma mère, de mon père et mes sœurs. Ma mère m’a initié à la recette du naan. Alors que ma sœur, m’a appris la décoration des gâteaux ».  

La pâtisserie est une passion qui se partage de génération en génération chez les Ramjahn. Sa sœur a ainsi ouvert sa propre pâtisserie à Brisée-Verdière.  

Azhar Ramjahn explique que la préparation de ce pain débute vers les 5 h 30, après la première prière du matin. Il ajoute que les adeptes d'autres religions, que ce soient des hindous ou des chrétiens en profitent pour se régaler de ce pain.   

Pendant le confinement, les commandes se font par téléphone. Certains viennent les récupérer à la pâtisserie aux jours permis par le système  d'accès par ordre alphabétique. En outre, la pâtisserie assure la livraison dans la région de Providence, Quartier-Militaire et Médine-Camp-de-Masque. Comme quoi, ce pain essentiel au rite et aux retrouvailles familiales après une journée de jeûne agit aussi comme un lien entre habitants. 

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !