Actualités

Médias : les réseaux sociaux, outils du journalisme d’avenir

Photo souvenir de tous les participants et organisateurs de l’atelier de travail « Once Upon a Time a Digital Story ».

La conférence organisée par Asia-Pacific Broadcasting Union (ABU), en collaboration avec Le Défi Media Group, Le Défi Training School, Radio Plus, et leur partenaire principal Huawei, a pris fin mercredi après un second atelier avec les journalistes. Le numérique et les plateformes vont redéfinir le métier, estiment les intervenants.

abu
Laura Gibson, consultante en ‘Social Media’.

Manouraj Gungea, chef d’édition du site Web www.defimedia.info, affirme que la transformation a été au cœur des débats pendant les deux jours de l’atelier. « C’est une expérience enrichissante pour un groupe comme le nôtre, qui est centré sur l’innovation et qui permet aux membres du personnel d’obtenir des formations », avance-t-il. 

Il estime que les médias ont la responsabilité sociale d’informer et d’éduquer la population.  « Grâce à de multiples plateformes mises à notre disposition, il faut voir comment les utiliser pour que nous puissions viser différentes audiences, dépendant de leur âge et de leurs préoccupations », dit-il.

Natasha Martin, News Editor à la Mauritius Broadcasting Corporation, affirme que le monde de la numérisation continue d’évoluer rapidement. « De ce fait, ce type de formation nous permet d’explorer de nouveaux outils utiles pour les médias. D’ailleurs, j’ai constaté qu’à Maurice, nous n’explorons pas les différentes plateformes sur les réseaux sociaux suffisamment », dit-elle. Pour elle, c’est l’heure d’utiliser les réseaux sociaux avec efficacité dans le journalisme.  

Marie-France Racombo, journaliste de la Seychelles Broadcasting Corporation (SBC), abonde dans le même sens.  « Nous n’utilisons pas vraiment les réseaux sociaux pour publier les informations. Pourtant, ces plateformes sont vraiment très puissantes. On peut s’en servir non seulementepour se connecter avec une plus large audience mais aussi pour avoir des informations utiles qui ne sont pas disponibles ailleurs », fait-elle ressortir. Toutefois, poursuit-elle, il y a un besoin de s’adapter aux nouveaux challenges que présentent les réseaux sociaux.

abu
Session de brainstorming entre les participants.

Hiroto Nakajima, Chief Scientist de Nikkei de Japon, a pour sa part dit être impressionné de voir les résultats qu’on peut avoir sur les publications sur les réseaux sociaux. « Personnellement, ce séminaire va m’aider dans le sens que notre groupe de presse vise désormais les jeunes comme son audience principale. Ainsi, les réseaux sociaux sont les plateformes idéales pour se connecter avec eux », soutient-il.

L’atelier de travail de ‘Once Upon a Time a Digital Story’ s’est clôturé avec une cérémonie de remise de certificats aux participants.  

Le prochain atelier de travail d’ABU aura lieu au Kuala Lumpur, Malaisie, les 17 et 18 juin 2020 sur le thème ‘Where Digital Dreams Come Alive’.

abu
Les participants occupés à créer les vidéos les plus originales.

Hamdhoon Rashad, Project Manager New Media : «Le moment opportun pour devenir journaliste»

Originaire des Maldives, Hamdhoon Rashad travaille depuis quatre années en Malaisie. Il a rejoint le réseau Asia-Pacific Broadcasting Union (ABU) après ses études et, aujourd’hui, il travaille au programme départemental qui se charge de rencontres entre journalistes et experts dans différents domaines. 

Selon lui, c’est le « moment opportun pour rejoindre la presse » car en ce moment il y a beaucoup de changements mais également énormément de possibilités. «  Donc, si vous pensiez rejoindre le monde du journalisme, faites-le au plus vite. Cependant, n’oubliez pas votre passion, car si on n’est pas passionné on ne peut faire ce métier ». Hamdhoon Rashad explique qu’ABU est un réseau de 270 membres représentant 70 pays et est basé en Malaisie. Il compte deux associés à Maurice, Le Défi Media Group et La Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). « Notre objectif est de créer des événements où les experts puissent aller à la rencontre des personnes dans les médias tout en prenant en compte des différentes cultures et spécificités de chaque pays ».

abu

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP