Actualités

Me Teeluckdharry v/s Bar Council : le torchon brûle

Me Sanjeev Teeluckdharry. Me Sanjeev Teeluckdharry.

Le bras de fer entre l’avocat Sanjeev Teeluckdharry et le Bar Council est engagé. Convoqué au Bar Council,le lundi 10 septembre 2018, l’homme de loi ne s’y est pas présenté.

Me Sanjeev Teeluckdharry a déclaré qu’il ne donnerait aucune explication, car il ne veut pas compromettre l’action qu’il a initiée en Cour suprême pour interdire le paiement des honoraires de l’ancien juge Paul Lam Shang Leen. Cette affaire sera appelée le 21 septembre en Cour suprême.

Toutefois, le Bar Council a pris sa décision qui sera communiquée à l’avocat. Pour le moment, cette affaire est traitée en toute confidentialité.

Me Sanjeev Teeluckdharry avait reçu, le 4 septembre dernier, une correspondance du Bar Council le convoquant devant le conseil, le lundi 10 septembre. L’avocat a répondu qu’il ne s’y présenterait pas vu qu’il a logé une demande d’injonction en Cour suprême. Cette action vise à interdire le paiement des honoraires de l’ex-juge Paul Lam Shang Leen. « Je ne donnerai aucune explication car ma demande sera débattue le 21 septembre. »

Le secrétaire du Bar Council, Yahia Nazroo, indique : « Le Conseil l’a convoqué par rapport à sa conduite en tant qu’avocat et pour son action contre le paiement des honoraires de l’ex-juge ». La réunion s’est tenue, lundi, en absence de Me Teeluckdharry. Notre décision lui sera communiquée ultérieurement.

Sanjeev Teeluckdharry a soutenu, dans une correspondance adressée au Bar Council, que l’Attorney General est l’un des défendeurs dans sa demande d’injonction. L’Attorney General est également vice-président du Bar Council et n’a pas encore produit de contre-affidavit. Me Teeluckdharry soutient de ce fait qu’il ne pourra donner d’explication, car cela serait « sub judice ».