Faits Divers

Me Goodary, l'un des avocats des bouncers : «Nou pa la pou tir conclusion»

Les six «bouncers», qui se sont constitués prisonniers mercredi dans le sillage de violents incidents survenus dimanche 31 mars à Grand-Baie, ont comparu devant le tribunal de Mapou, ce jeudi matin 4 avril.
 
Une accusation provisoire d’agression avec préméditation a été retenue contre eux. Les suspects ont été reconduits en cellule policière après leur comparution devant la justice.

«Les six personnes (bouncers) coopèrent pleinement avec la police. Ils se sont constitués prisonniers dans le calme. Pa fin ena aukenn disturbance. Nou pa la pou tir conclusion. Laisse nou atan jugeman», a déclaré Me Anoop Goodary, l'un des avocats des «bouncers» à TéléPlus, à la mi-journée de ce jeudi.

Shehzad Jaddoo/Preity Ramessur-Bhoyroo