Live News

MBC : une enquête ouverte sur des soupçons de falsification de documents

Une enquête policière a été ouverte à la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) sur des soupçons de falsification de documents.

Les enquêteurs cherchent à établir la vérité sur un cas impliquant deux employés de la station de radio-télévision nationale.

Ils auraient falsifié des documents émis par le département des ressources humaines en vue d’obtenir des emprunts auprès de la Mutual Aid Association.

Une lettre de dénonciation a également atterri à la Commission anti-Corruption.

C’est en juin dernier que le pot-aux-roses a été découvert. La Mutual Aid Association s’en est remise à la police alors que la MBC a initié une enquête interne.

Les deux employés du département technique se retrouvent chacun devant un comité disciplinaire prévu la semaine prochaine.

Il nous revient que les deux personnes auraient formulé des demandes d’emprunts auprès de la Mutual Aid Association.

Pour ce faire, un document de leur employeur est requis. Le département des ressources humaines de la MBC leur aurait alors remis le document indiquant leur salaire et leur date d’embauche, entre autres.

Toutefois, lorsque les documents ont atterri à la Mutual Aid, le montant des salaires de base n’était plus le même.
Les deux employés auraient gonflé le montant pour être éligibles à certains emprunts.

Au niveau de la MBC, des sources font ressortir qu’une des personnes responsables des ressources humaines a fait valoir son droit à la retraite.

Toutefois, le directeur général par intérim de la MBC, Anooj Ramsurrun, qui veut faire taire les rumeurs, précise que cette dame est partie en pré-retraite après plus de 33 ans, pour des raisons de santé.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !