Live News

MBC : Shiam Persand suspendu à la suite d'une plainte pour harcèlement allégué

Shiam Persand (à dr.) en compagnie de son avocat, Me Kishore Pertab

Le conseil d’administration de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) s’est réuni pendant plusieurs heures ce lundi. Finalement, la décision a été prise de suspendre Shiam Persand de son poste de Chief Technical Producer à la MBC jusqu'au 28 octobre.

En septembre, Shiam Persand avait porté plainte auprès du conseil d’administration de la MBC, mais aussi à la police et au ministère du Travail contre Anooj Ramsurrun, directeur-général par intérim de la MBC, pour agression alléguée. Cela, après la circulation  d’images datant de mai 2018 sur les réseaux sociaux et applications de messagerie instantanée pour téléphone mobile. On peut y voir Anooj Ramsurrun avoir une violente altercation avec Shiam Persand.

Cette suspension de Shiam Persand n’a cependant rien à voir avec cette affaire. Le «board» de la MBC a décidé de le suspendre après qu’une plainte a été formulée contre lui par une artiste ayant participé à une émission de télé. Celle-ci allègue que le Chief Technical Producer l’aurait insultée, puis l’aurait harcelée.

Après enquête sur ce cas, le conseil d’administration a décidé de suspendre le principal concerné jusqu’au 28 octobre, date à laquelle il doit fournir des explications sur cette affaire.

«La lettre que le 'board' a envoyée à mon client lundi est très vague sur plusieurs points. Est-ce que la plainte a été formulée avant ou après que Shiam Persand a porté plainte contre Anooj Ramsurrun ? Puis, à quand remonte ce qui lui est reproché ? Le conseil d’administration affirme l'avoir suspendu après enquête. Mais, qui a mené cette enquête et pourquoi est-ce que mon client n’a-t-il pas été entendu ? » se demande Me Kishore Pertab, avocat de Shiam Persand. L'homme de loi compte demander des clarifications au conseil d’administration ce mardi.

Entre-temps, l’autre enquête instituée par le «board» de la MBC et qui a trait au directeur-général par intérim suit son cours. Il y a environ un mois, le conseil d’administration de la station nationale de radiotélévision a confié à la Secrétaire permanente au ministère de la Technologie, Sandrine Valère, qui est un ancien membre du conseil d’administration de la MBC, d’enquêter sur cette affaire d’agression alléguée contre Shiam Persand par Anooj Ramsurrun.

Sandrine Valère est appelée à venir avec des recommandations. Le panel a été mis sur pied après que Shiam Persand a demandé au «board» d’agir contre le directeur-général par intérim.

Sandrine Valère a aussi été mandatée pour retrouver celui ou celle qui est à l’origine de la fuite de ces deux enregistrements provenant du réseau CCTV de la MBC.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !