Actualités

Mauvaise qualité de l’essence : les pertes estimées à Rs 150 millions

La Motor Vehicles Dealers Association (MVDA) monte au créneau. Selon elle, avec la mauvaise qualité de l’essence récemment importée, près de 3 300 voitures sont tombées en panne.   

Ravi Issur, After Sales Director de Toyota Mauritius, a indiqué, jeudi, lors d'une conférence de presse de la MVDA, au Hennessy Park Hotel, Ébène, que les résultats des analyses ont démontré que l’essence contenait 24 milligrammes de manganèse par litre et 129 mg/l. « Le taux normal est de 0 à 2 mg/l. De 2004 à 2016, nous n'avons jamais reçu de carburant contenant un tel taux de manganèse », a-t-il ajouté.

Ravi Issur a affirmé que c'est à partir de novembre et décembre 2019 qu'il y a eu un nombre élevé de véhicules affectés par des pannes mécaniques quasi-similaires.

« Il y a eu un impact sur tous les véhicules à essence, qu’ils soient neufs ou d'occasion », explique-t-il, ajoutant que les pertes sont éstimées à Rs 150 millions.

Ce n’est pas tout, affirme un autre membre de l’association. «  Ce n’est que le sommet de l’iceberg. D’autres véhicules avec des problèmes similaires sont toujours envoyés au garage. Le problème, c’est que les gens ne réalisent pas que leurs voitures ont été contaminées par le carburant. On ne sait pas pendant combien de temps ces voitures pourront-elles encore circuler sur nos routes », souligne-t-il.  Ce membre ajoute que c’est à la fin de décembre 2019 que l’association a obtenu les résultats des analyses et qu’il a fallu tout compiler.

« Le manganèse reste dans le moteur des voitures contaminées et cela risque d’endommager les pistons. Les automobilistes sont invités à faire un diagnostic de leur voiture avant que le problème ne s’aggrave. C’est en examinant l’état de la bougie de la voiture qu’on pourra avoir une idée de la gravité du problème », explique-t-il.

Ce n’est que maintenant, souligne cet intervenant, que le ministre du Commerce dit que l’essence ne contient pas de manganèse. Mais qu’en est-il des carburants importés l’année dernière ? demande-t-il. « Si la State Trading Corporation ne rembourse pas les clients, ces derniers prendront des mesures légales », a-t-il souligné.

Deux problèmes affectant les véhicules

Les véhicules font face à deux problèmes. Primo, la voiture devient sur ‘limp mode’. C’est une fonction de sécurité dans les voitures qui s'active lorsque l'unité de commande du moteur ou de la transmission détecte un défaut. Une fois le problème détecté, le mode de fonctionnement inefficace éteindra les parties les moins importantes de la voiture, comme la climatisation, et réduira sa vitesse. Secundo, ces véhicules peinent à démarrer.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !