Actualités

Mauritius Post Ltd : le conseil d’administration perd un membre

Mauritius Post Ltd

Après à peine deux semaines d’existence, la Mauritius Post Foreign Exchange (MPFE) se retrouve sans président. Koosraj Ramanah qui occupait ce poste a soumis sa démission vendredi. Les raisons de ce départ demeurent floues.

C’est le 27 août que la MPFE a obtenu sa licence pour l’échange des devises étrangères. Koosraj Ramanah, membre du conseil d’administration de la Mauritius Post Ltd (MPL) a, été nommé, alors à la tête de la nouvelle branche de la MPL.Treize jours après sa nomination, il a décidé de quitter la compagnie. « Je quitte non seulement la MPFE mais aussi la MPL », a confié l’ancien président du conseil de la MPFE.

Il s’est, cependant, gardé d’évoquer les raisons de son départ. « Je suis un professionnel et il s’agit d’une compagnie privée, par respect je ne vais rien dévoiler. » Officiellement, le principal concerné quitte la MPL pour des raisons personnelles.

C’est en 2015 que ce comptable de profession a rejoint la MPL. Il avait, auparavant, travaillé pendant 10 ans en Angleterre avant de revenir à Maurice pour ouvrir sa propre société. Il a été choisi pour siéger au conseil d’administration de la MPL après les élections de décembre 2014.

Du côté de son ancien employeur, on explique que le conseil d’administration de la MPFE fonctionnera même si son président quitte la compagnie. Une source explique que le bureau du directeur général devra gérer cette situation et que c’est le conseil d’administration qui se chargera de trouver un autre président. Toutefois, au niveau du conseil, on explique que le départ de Koosraj Ramanah n’affectera pas le fonctionnement de l’entreprise.