Live News

Mauritius Broadcasting Corporation : la Senior News Editor Manisha Jooty suspendue

Manisha Jooty

Ses « propos désobligeants » envers le directeur par intérim de la MBC, Anooj Ramsurrun, et Beejhaye Ramdenee, le président du conseil d’administration, l’ont poussée en eaux troubles. Manisha Jooty, une Senior News Editor, a été suspendue de ses fonctions.

Dans sa lettre de suspension, la direction de la MBC reproche à Manisha Jooty son « conduct » et fait mention qu’elle a pris un congé maladie lundi alors qu’elle était présente à la réunion syndicale entre les syndicats de la Mauritius Broadcasting Service Staff Association (MBSSA) et la direction lundi.

Les choses ont dérapé quand Anooj Ramsurrun a invité une maquilleuse de la MBC à participer à la réunion syndicale. De multiples sources confirment la même chose et précisent que la réunion était devenue houleuse . « Manisha a dit des choses qu’il ne fallait pas », confie un témoin qui souhaite garder l’anonymat.

Mais, l’élément qui a mis le feu aux poudres remonte à quelques semaines lorsque Manisha Jooty s’en était violemment prise à cette maquilleuse. Scène qui a été capturée sur Smartphone. Depuis quelques jours, la vidéo de l’incident circule dans les salles de rédaction. Cela a déjà valu un avertissement à Manisha Jooty.

Contacté, Anooj Ramsurrun explique : « C’est la jungle parfois à la MBC, c’est une des institutions les plus difficiles à gérer. Mais, j’ai envie d’arranger les choses. » Ce dernier n’a pas souhaité entrer dans les détails de la réunion de lundi. Beejhaye Ramdenee en dit un peu plus. « Manisha a tenu des propos désobligeants vis-à-vis de moi-même et du directeur. C’est un cas d’indiscipline qui mérite une suspension. Maintenant, il va falloir suivre les procédures disciplinaires. » Procédures qui devraient comprendre un comité disciplinaire, fait-on comprendre à la MBC.

Bhisham Sesungkur, le président de la MBSSA, a demandé du temps pour réfléchir à la déclaration publique qu’il fera sur la situation. Naraindranath Gopee, le négociateur syndical, ne s’est pas non plus exprimé sur les détails de cette houleuse réunion. Il s’est contenté de commentaires d’ordre général : « Certaines demandes des employés n’ont pas été retenues. La réunion est devenue houleuse. Quand on est à la table des négociations, on est sur un pied d’égalité avec la direction. Quand le management hausse le ton, automatiquement les syndicats suivent et cela dégénère. » Selon le syndicaliste, ce serait l’attitude du directeur par intérim de la MBC qui ne serait pas convenable.

Pour sa part, Manisha Jooty n’a pas souhaité commenter le sujet.

La marche à suivre ? Pour Naraindranath Gopee, il faudra rouvrir les négociations autour d’une table.

Jouer Mega Millions