Live News

Mauriciens coincés par le confinement généralisé : «Les compagnies de croisière ont toutes un billet retour», dit Bodha 

Le paquebot Costa Luminosa

« Nou tou kone ki problem ena lor bato krwasier et lekipaz bann bato krwazier », a répondu le ministre Nando Bodha, à l’heure des questions lors de la rencontre avec le National Communication Committee (NCC). Il a déclaré que les compagnies de ces bateaux de croisière détiennent un ‘Return Ticket’ pour les personnes qui travaillent sur les navires. Et aussi que ces compagnies prennent les dispositions pour pouvoir loger et nourrir leur équipage jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée pour les rapatrier dans leurs pays respectifs.
 
« Nou ena lasurans ki lakompagni krwazier okip so lekipaz letan ki nou kapav rapatrye zot », soutient le ministre.
 
D’autre part, le ministre Nando Bodha a évoqué le cas du navire Costa Luminosa, qui avait dû mettre un terme à sa croisière avant terme. 46 Mauriciens se trouvaient à bord. Ils n’ont pas pu débarquer à Marseille, les autorités françaises n’ayant pas donné leur autorisation. Ils ont ensuite été dirigés vers Savone, en Italie, où il a été établi que six d'entre eux ont été infectés au virus. Ces derniers ont subis des traitements dans des centres de santé. Les 40 autres ont été conduits à Rome et placés dans un hôtel en quarantaine.  

Le ministre indique qu’après la quarantaine, qui a pris fin hier 4 avril 2020, les Mauriciens pourront toujours bénéficier d’un hébergement jusqu’à ce que la compagnie de croisière leur donne leur billet de retour et des facilités de vol pour qu’ils puissent rentrer au pays.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !