Live News

Matricide à St-Pierre : le suspect soumis à un test ADN

Un test ADN a été pratiqué sur Randirsingh Choytun ce jeudi après-midi 6 septembre. L’homme de 55 ans a été arrêté, mercredi, pour le meurtre de sa mère, Dhanon Dawoonath, 93 ans. Lors de son interrogatoire, face aux limiers de la Criminal Investigation Division de Moka ce matin, sous la supervision de l’inspecteur Cowlessur, le suspect a affirmé qu’il tabassait souvent la victime après ses parties de beuverie.

Randirsingh Choytun a également affirmé qu’il ne donnait personne la permission de venir rendre visite à sa mère. Car cette dernière l’aurait dénoncé pour violence domestique.

Le suspect a dû être transporté à l’hôpital Jeetoo, mercredi soir, après un malaise. Pour rappel, le corps de Dhanon Dawoonath a été retrouvé dans une mare de sang à son domicile à St-Pierre, mercredi matin.