Live News

Mathieu Dacruz et Karishma Ansaram : deux délégués mauriciens au «Youth4Climate» en Italie

La conférence internationale « Youth4Climate : Driving Ambition » aura lieu à Milan, Italie du 28 au 30 septembre 2021 avec la présence de deux Mauriciens. Ce sont Mathieu Dacruz et Karishma Ansaram, âgés respectivement de 17 et 27 ans. Ils participeront à la rédaction d’une résolution sur le changement climatique. 

Mathieu Dacruz s’envole pour l’Italie ce dimanche.
Mathieu Dacruz s’envole pour l’Italie ce dimanche. 

Ce « Youth4Climate : Driving Ambition » des Nations-Unies verra la participation de  193 États membres de cette organisation. Deux délégués par pays collaboreront à la rédaction d’une résolution sur le changement climatique. Cette événement international est un prologue à la 26e « Conference of the Parties » (COP 26) de United Nations Framework Convention on Climate Change (UNFCCC), prévue du 1er au 12 novembre à Glasgow en Écosse. 

La déléguée mauricienne, Karishma Ansaram est déjà en France pour son doctorat. Pour sa part, Mathieu Dacruz mettra le cap sur l’Italie le dimanche 26 septembre. Cet étudiant en Grade 12 au collège du Saint-Esprit, Quatre-Bornes, indique qu’un travail en amont a été effectué. Il a entamé des réunions avec les différentes parties prenantes de l’environnement, notamment les ONG et le secteur privé. Le 15 septembre dernier, au cours d’une rencontre avec Maneesh Gobin, ministre de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, plusieurs actions multilatérales ont été abordées. Ses amis, Corentin Antony, Teejvin Woodun et Aneesh Reesaul étaient également présents. 

Karishma Ansaram est déjà  en France.
Karishma Ansaram est déjà en France. 

« Maurice est un net receiver en termes d’émission de gaz à effet de serre et fait partie des pays qui ressentent le plus l’impact du changement climatique. Or, notre contribution est minime », fait remarquer Mathieu Dacruz.  Cet habitant de Roches-Brunes se concentre sur le redressement durable, un des quatre piliers de la conférence. Il se consacre également à la reprise du secteur touristique et souhaite qu’elle se fasse de manière éco-responsable.

Mathieu Dacruz raconte que vers mi-février de cette année, la vice-rectrice lui a envoyé le lien de la conférence. Après le processus de sélection, il est désigné par le bureau du UN Secretary General’s Envoy on Youth. Sa candidature a été retenue parmi 8 700 demandes. Son engagement pour la sauvegarde de l’environnement a commencé avec la fondation du « Eco-friendly group » au collège. Ses amis et lui sont alors en Grade 8. Il est aussi l’un des fondateurs de NAFCO (National Forum for Colleges). 

Karishma Ansaram, la voix des jeunes

Karishma Ansaram, 27 ans, est la deuxième déléguée de Maurice au « Youth4Climate ». Elle est actuellement en France pour son doctorat en Changement Climat et les marchés du carbone. « Mes engagements académique et social dans le changement climatique m’ont motivé à participer à cet événement international. J’ai hâte d’être la voix des jeunes pour Maurice et l’Afrique dans le lobbying climatique. Il est grand temps que nous prenions des mesures concrètes pour notre avenir », dit-elle.

La jeune fille a eu l’opportunité de s’engager dans des initiatives climatiques au niveau africain et national. Elle a notamment participé à l’organisation d’une session de COY16 (United Nations Climate Change Conference of Youth) à Glasgow au Royaume-Uni avec des délégués africains. Elle a aussi travaillé sur « Youth Voice to COP26 » pour les jeunes Mauriciens en collaboration avec JCI Curepipe et le délégué officiel de COP26, Dr Gooroochurn Mahendra. Karishma Ansaram a participé à des shows en direct pour sensibiliser aux catastrophes et à l’adaptation des « Small Island Developing States » (SIDS), au changement climatique.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !