Xplik ou K

Mario Empeigne : «Je dors à la belle étoile depuis le passage du cyclone» 

Mario Empeigne vit à la belle étoile depuis huit mois.

Cela fait huit mois que Mario Empeigne, 55 ans, passe ses nuits sur le terrain de football Kaya, à Roche-Bois. Sa maison a été détruite par le passage d’un cyclone en janvier. Il aurait tout perdu. 

Ce père célibataire explique que ses enfants font le va-et-vient entre Rodrigues et Maurice durant les vacances. « Lorsqu’ils me rendent visite, je n’ai pas de maison pour les accueillir », dit-il amèrement. 

Mario Empeigne, âgé de 55 ans, indique avoir abandonné sa maison en tôle, à Sainte-Croix, qui a été abîmée par un cyclone. « J’ai trouvé refuge chez des proches pendant quelques jours, mais par la suite, j’ai dû m’en aller. Entre-temps, tous mes meubles, ustensiles de cuisine et mes appareils électroménagers avaient été volés », ajoute-t-il. Il s’est tourné vers différents services publics, notamment la National Empowerment Foundation (NEF). « Lorsque je me suis rendu au siège de la NEF, les responsables m’ont informé que je ne serais pas éligible, parce que mes revenus sont trop élevés », explique-t-il.

Appel

Il relate avoir obtenu un terrain à Pointe-aux-Sables, il y a quelques mois. « Malheureusement, je n’ai pas les moyens financiers pour construire un toit et les matériaux de la maison précédente sont irrécupérables », explique-t-il. « Je lance un appel à ceux qui peuvent me venir en aide », dit-il.

Des volontaires

Depuis que son appel a été lancé, plusieurs personnes se sont portées volontaires pour aider ce père de famille. À ce jour, ses démarches vont bon train et il attend de recevoir des matériaux pour commencer la construction de la maison. Si d’autres personnes veulent lui venir en aide, elles devront contacter la rédaction sur le 208  6002.