Xplik ou K

Marie Virginie, soulagée, remercie la Sécurité sociale

Le lundi 25 février, Marie Virginie a contacté notre rédaction pour nous informer que l’allocation de son nourrisson a été réglée. Elle remercie la Sécurité sociale pour l’aide que le ministère lui apporte. « J’étais dans une situation désespérée, je ne savais pas quoi faire. L’argent que je percevais de la Sécurité sociale m’aidera à acheter les produits et les aliments basiques pour mon enfant de trois mois», confie-t-elle.  C’est le 13 février dernier que la dame s’est rendue dans les locaux du Défi Media Group, son nourrisson dans les bras. Toute confuse, elle expliquait que depuis que son compagnon Joseph a été incarcéré (pour une affaire de drogue), elle avait bénéficié d’une aide financière pour l’enfant au mois de décembre 2018.

Ce sont les officiers de la Sécurité sociale qui m’avaient informée de cette allocation ». Sauf que Marie Virginie n’en a bénéficié que pendant un mois. «Lorsque je me suis rendue à la Sécurité sociale, une dame m’a annoncé que je ne pouvais bénéficier de cette allocation, car je ne suis pas la femme légitime de Joseph.» Après maints va-et-vient, elle n’avait toujours pas reçu de réponse de la Sécurité sociale.