Xplik ou K

Marie-Noëlle : «Il me faut Rs 12 500 pour me connecter au réseau de la CWA»

Marie-Noëlle Le cas de Marie-Noëlle Labonne a été abordé avec la CWA.

Marie-Noëlle Labonne, âgée de 46 ans, n’en revient pas. Cette habitante de cité Lumière, Pointe-aux-Sables, affirme qu’elle doit payer Rs 12 500 si elle veut avoir l’eau courante dans sa « maison », faite de bois sous tôle et constituée d’une seule pièce. Elle occupe depuis un an.

Depuis août, Marie-Noëlle Labonne a demandé à être connectée au réseau de la Central Water Authority (CWA). Sa requête a été acceptée. Cependant, on lui réclame Rs 12 500 pour la connexion. Ce qui inclut des frais pour les Way-leaves et l’installation. La quadragénaire ne peut s’acquitter de cette somme. Souffrant des pieds, elle ne travaille plus. Elle ne vit qu’avec une aide sociale de Rs 1 700.

Elle a aussi fait une demande pour l’installation de lumières devant sa porte d’entrée car à la nuit tombée, des personnes à louches traînent dans le coin. Elle se dit inquiète, d’autant que des voleurs sévissent dans le quartier.

Y a-t-il quelque chose qui puisse être faite pour cette femme sur le plan humanitaire ? Xplik ou K a discuté du cas avec la CWA. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !