People

Marie-Laure Harel : celle qui connaît les tendances sur le bout des doigts

Marie-Laure Harel : celle qui connaît les tendances sur le bout des doigts Marie-Laure Harel propose des pièces tendances dans son magasin à Grand-Baie.

Née en France et établie à Maurice depuis 2006, Marie-Laure Harel est à la tête de deux enseignes spécialisées dans le prêt-à-porter de différents styles, allant de la haute gamme jusqu’au maillot de bain. 

Si le magasin Mademoiselle Concept Store propose des marques importées, le magasin  Designer Avenue Concept Store représente, lui, des marques locales. Les deux enseignes se trouvent dans le même magasin à Grand-Baie et sont gérées par Marie-Laure. La petite parisienne au style bohème, la broderie  espagnole, le glamour, l’habille romantique, autant sont les pièces tendances et uniques que vous trouverez dans le magasin. 

C’est après une mauvaise expérience pendant une année  dans une agence immobilière que Marie-Laure décide de se mettre à son propre compte. « À mon arrivée à Maurice en 2006, j’ai trouvé un stage dans une agence immobilière qui, par la suite, m’a employée.

Sous prétexte que j’étais jeune, on me faisait faire tout et rien d’intéressant. Mais après une année d’heures supplémentaires, les frais de transport non-remboursables et des commissions non payables, j’ai décidé d’arrêter », raconte notre interlocutrice. Avec ses quelques économies, elle quitte finalement l’agence et part à La Réunion pour trouver de nouvelles opportunités. Après en avoir parlé avec son père, elle a voulu se lancer dans le  secteur immobilier, car elle avait déjà de l’expérience. « Mais quand on est jeune, ce n’est pas évident d’ouvrir une agence immobilière, car cela comprend des démarches assez complexes », dit-elle. 

C’est ainsi qu’elle décida d'ouvrir son magasin de prêt-à-porter, car au fond, c’était un domaine qui lui plaisait toujours et les opportunités étaient grandes. Après un stage d’un mois en Afrique du Sud dans la boutique de sa belle-sœur, elle se lance dans une nouvelle aventure et débute sa première petite commande. « Maintenant, cela fait dix ans que je suis dans le  domaine », se réjouit l’entrepreneure.

Plusieurs cordes à son arc 

Outre d’être directrice des enseignes dans l’habillement, Marie-Laure s’occupe de tout. 
« De la vente à la comptabilité, en passant par le marketing, la relation clientèle, la promotion de nouvelles marques », dit-elle. Elle est constamment en  relation avec les créateurs et importateurs de marques pour suivre l’évolution des ventes sur le marché avec eux. « Je donne aussi des conseils à des créateurs sur les choix des tissus et du design, entre autres », ajoute-t-elle. Notre interlocutrice fait ressortir que depuis dix ans, elle s’est adaptée aux nouveaux outils de marketing, tels qu’Instagram et Facebook. « J’aime suivre l’évolution de mon magasin et voir comment améliorer davantage mes offres », dit-elle. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !