Live News

Marche pacifique : troisième refus pour Bruneau Laurette

C’est la troisième fois que la police objecte à une demande de l’activiste sociale pour la tenue d’une marche pacifique le 7 novembre prochain. La première demande portait sur une manifestation devant le domicile du Premier ministre Pravind Jugnauth, la deuxième pour une marche pacifique devant les locaux de la MBC et l’Icac et la troisième dans la circonscription no 8  (Moka/Quartier-militaire). La section 4 (2) de la Public Gatherings Act de 1991 a été évoquée pour objecter à la demande de marche pacifique. « (…) you were informed that the Divali National Festival will be celebrated on the 14 November 2020 and preparation for the festival will start as from 1st of November 2020 and the holding of a peaceful public procession could disturb the normal life of the local community. Hence, you are advised to reschedule the procession at a later date », précise le communiqué de la police daté du vendredi 16 octobre

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !