Live News

Marché de l’emploi : ces jobs les plus rémunérés à Maurice  

Emploi

Afin de s'offrir les services du candidat idéal, certaines entreprises sont prêtes à miser gros. Quels sont les postes les mieux payés actuellement sur le marché de l’emploi ? Éléments de réponse avec des agences de recrutement.

Hellojob.mu

emploi
  • Les postes les mieux rémunérés Ce sont surtout les postes à plus hautes responsabilités dans la hiérarchie d'une entreprise comme le PDG (CEO) et ensuite les directeurs de fonction (commercial, stratégie, marketing). « Cependant, les cadres dans le secteur offshore, le consulting, la comptabilité/finance ou encore le secteur juridique peuvent gagner plus qu'un PDG ou un directeur de compagnie d'un autre secteur d’activité», explique Christophe Aucher, Sales & Marketing Director chez Hellojob.mu. Les excellents commerciaux et ceux qui ont des compétences rares (technique, informatique, …), ajoute-t-il, peuvent aussi atteindre des niveaux de rémunération élevés. Ces candidats peuvent toucher entre Rs 40 000 à plus de Rs 100 000, dépendant du poste. 
  • Les raisons pourquoi ces métiers sont très bien payés : Certains de ces métiers demandent un niveau de compétence important, de l’expertise et de l’expérience pour faire face à des responsabilités importantes ou stratégiques au sein de l’entreprise.  « À titre d’exemple, certains postes (commerciaux, marketing, stratégie, communication...) contribuent au développement direct de la compagnie», avance Christophe Aucher. 
  • Les attentes des employeurs vis-à-vis de ces candidats : Pour Christophe Aucher, les entreprises sont prêtes à investir sur tout candidat qui a le savoir, le savoir-faire et le savoir-être pour le poste proposé. « Pour les compagnies, ce genre de candidat peut apporter un réel retour sur leur investissement financier  ou en termes de stratégie, de technicité ou au niveau managérial », fait-il ressortir. 
  • Les candidats pour ces postes sont-ils nombreux ? : Plus le profil est complexe et rare, explique Christophe Aucher, plus il sera recherché par les compagnies et rémunéré de manière conséquente.  « C’est le cas notamment pour certains métiers techniques et informatiques où il y a de grandes difficultés à recruter. Par exemple, les développeurs informatiques très qualifiés sont très rares sur le marché de l'emploi », ajoute-t-il.

CareerHub.mu 

career

  • Les postes les mieux rémunérés : Les profils dans le secteur des Technologies de l’information et de la communication (TIC) sont parmi les candidats les plus rémunérés à Maurice actuellement, indique Ranjana Bholah, Communications and Marketing Executive chez CareerHub.mu. Ainsi, un Fullstack Developper peut toucher Rs 50 000 à monter, un Production Owner peut gagner Rs 40 000 à monter et un Human Capital Manager peut percevoir Rs 50 000 à monter. 
  • Les raisons pourquoi ces métiers sont très bien payés : « Ces métiers exigent beaucoup d'expérience, de pratique, du savoir et du critical thinking », explique notre interlocutrice. Par ailleurs, ajoute-t-elle, ces postes sont associés à beaucoup de responsabilités comme la prise de décision, la gestion d'équipe et le développement stratégique. 
  • Les attentes des employeurs vis-à-vis de ces candidats : Les employeurs, souligne Ranjana Bholah, exigent des personnes talentueuses et confiantes qui sont capables d'assumer leurs responsabilités et de faire face aux défis. 
  • Les candidats pour ces postes sont-ils nombreux ? : Pour Ranjana Bholah, ces profils sont rares à Maurice, car ils nécessitent une expertise spécifique et aussi des personnes confiantes pour entreprendre des projets, développer des stratégies et les gérer. 

Talent on Tap 

  • Les raisons pourquoi ces métiers sont très bien payés : « Ce sont pour la plupart des postes de responsables de département nécessitant plus de dix ans d’expérience, des qualifications ou des certifications spécifiques et englobant des compétences managériales (capacité de gérer directement ou indirectement plus de 30 à 50 personnes) », explique Jenisha Maureaye, Recruitment and Sales Consultant chez Talent on Tap. Ces candidats doivent aussi être capables de gérer de gros budgets et de soumettre des rapports de performance et financiers. À savoir que ces candidats rapportent directement avec le conseil d’administration de la compagnie, comme le Head of Business Development par exemple.
  • Les attentes des employeurs vis-à-vis de ces candidats : Les employeurs, fait ressortir Jenisha Maureave, s’attendent à recevoir des candidats ayant au minimum 7 à 10 années d’expérience et qui connaissent et maîtrisent leur sujet.
  • Les candidats pour ces postes sont-ils nombreux ? : « On peut compter au maximum entre 30 et 40 de bons candidats. Car, plus on monte dans la hiérarchie, plus les candidats deviennent moins nombreux », avance Jenisha Maureave. 

Les postes les mieux rémunérés 

Postes Salaires proposés 
Senior Web Application Developers Rs 50 000
Assistant Quality Assurance Manager Rs 75 000
Head of Compliance Rs 80 000- Rs 100 000
Head of Business Development Rs 70 000 à Rs 100 000
Responsable commercial Rs 70 000 à Rs 100 000
Commercial Business Unit Manager Rs 80 000 à Rs 100 000
Head of Maintenance Rs 100 000 à Rs 150 000
Service Delivery Manager (BPO) Rs 70 000 à Rs 90 000
Head of Finance Rs 80 000 à Rs 100 000

Myjob.mu 

  • emploiLes raisons pourquoi ces métiers sont très bien payés : « S’il existe une pénurie de candidats pour certains métiers, les entreprises chercheront à fidéliser les bons éléments et le salaire augmentera. De même, pour attirer et débaucher un talent rare, les entreprises ne lésinent pas sur le montant du salaire », explique Axelle Bignoux, Senior Recruiter chez Myjob.mu 
  • Les attentes des employeurs vis-à-vis de ces candidats : Pour les employeurs, explique Axelle Bignoux, c’est l’attitude du candidat qui va primer : le goût du travail, l’enthousiasme pour sa carrière, le désir de se perfectionner, l’engagement envers l’entreprise, l’atteinte des objectifs fixés ou encore la conscience professionnelle. « Les autres attentes vont vers la capacité de l’employé à être opérationnel et à l’aise rapidement au sein de l’entreprise. Ceux qui apportent des suggestions visant à améliorer certaines procédures ou ceux qui développent une stratégie commerciale innovante sont hautement appréciés. Ainsi que ceux qui savent résoudre les problèmes, travailler en équipe et collaborer avec les autres », explique Axelle Bignoux. 
  • Les candidats pour ces postes sont-ils nombreux ? : Les profils de développeurs ou d’ingénieurs en informatique sont peu nombreux, surtout que la plupart sont déjà en poste, soutient notre interlocutrice. À l’opposé, avance-t-elle, le secteur financier regorge de profils qualifiés et expérimentés.

Les postes les mieux rémunérés

Secteurs Postes Salaires proposés
Métiers techniques (TIC, web, …) Ingénieur  Rs 75 000
  Développeur et administrateur réseaux et systèmes Rs 50 000 à Rs 75 000
Ingénierie civil/mécanique/production Operations Manager Rs 100 000 à monter
  Manager  Rs 75 000 à Rs 100 000
  Maintenance Engineer Rs 75 000
Les métiers des services supports (finances, ressources humaines, gestion de projet) Comptable qualifié Rs 70000
  Contrôleur financier Rs 60 000 à 100000
  Responsable des ressources humaines
  Rs 80 000 à 150 000
Vente et marketing   Directeur commercial Rs 75 000 à 100 000

Prospects Recruitment 

  • emploiLes postes les mieux rémunérés : « Ce sont surtout les postes dans les secteurs des services financiers et bancaires qui sont les plus rémunérateurs sur le marché. Il y a aussi le secteur des Technologies informatiques qui proposent des salaires élevés. Par exemple, les postes liés au software et cloud engineering, à la protection des données, le ‘data analytics’ ou encore les développeurs pour n'en citer que ceux-là », indique Geeta Dhami, directrice de Prospects Recruitment. Elle observe que les salaires de plus en plus élevés ne se limitent plus aux postes de direction. « Les conséquences en sont ressenties à tous les niveaux, car les employeurs éprouvent énormément de mal à préserver leur compétitivité dans ces secteurs. Ils doivent ainsi de plus en plus réfléchir aux stratégies pouvant les aider à conserver leurs employés », fait-elle ressortir. Ces stratégies, explique Geeta Dhami, incluent la flexibilité au travail, les possibilités d'apprentissage et de développement, la mise en place des moyens pour cultiver l'engagement et la motivation des employés, entre autres.
  • Les raisons pourquoi ces métiers sont très bien payés : Selon Geeta Dhami, la rareté de certaines compétences à des niveaux divers dans plusieurs secteurs est la principale raison derrière l’augmentation des salaires. « Par ailleurs, nous opérons aujourd’hui sur un marché dicté par les candidats, en particulier les Millennials, qui ont beaucoup plus de pouvoir et aussi des attentes plus élevées. Ils ne bougeront en aucun cas pour des conditions de travail inférieures à leurs attentes », explique notre interlocutrice. Dans certains cas, les employeurs sont même obligés de proposer des salaires plus élevés ainsi que d’autres avantages pour conserver les employés-clés. D’ailleurs, les chiffres parlent d’eux-mêmes. 91% des Millennials ne passent pas plus de trois ans dans un emploi d’après la PwC’s 14e Annual Global CEO Survey. D’après ce sondage, 45% des entreprises rapportent des taux de rotation supérieurs chez les Millennials par rapport aux autres générations. 
  • Les attentes des employeurs vis-à-vis de ces candidats : Aujourd'hui, explique Geeta Dhami, les employeurs cherchent des employés qui sont capables de s’adapter au changement. « Plus nous nous orientons vers la technologie, plus les candidats doivent être en mesure de s'adapter et de démontrer qu’ils peuvent recentrer leurs compétences dans cet environnement en mutation constante », ajoute-t-elle. 
  • Les candidats pour ces postes sont-ils nombreux ? : Les candidats hautement qualifiés et performants ne sont pas nombreux, fait ressortir Geeta Dhami. D’où sa recommandation pour que le système éducatif soit davantage aligné aux besoins de l'employeur afin de produire la qualité des candidats requis dans les entreprises. « Chez Prospects, nous essayons de combler certaines lacunes des candidats en leur offrant un encadrement au niveau des ‘soft skills’. Ce qui fait énormément défaut sur le marché aujourd’hui », conclut-elle.

CAPFOR Mauritius 

  • Les postes les mieux rémunérés : « Les postes de direction sont les plus rémunérés, même s’il y a de grandes variations dépendant de la taille de l’entreprise, du secteur d’activités et si l’entreprise travaille à l’international ou bien localement », soutient Rajesvari Narasingam Ramdoo, directrice de CAPFOR Mauritius. Pour les positions de cadres experts, les secteurs qui, généralement, paient le mieux sont le secteur financier et le secteur informatique. Ainsi, un cadre supérieur hors-dirigeant dans une grande entreprise peut toucher un salaire de base variant entre Rs 180 000 et Rs 350 000. « Bien entendu, certaines entreprises paient moins alors que d’autres paient beaucoup plus », avance notre interlocutrice. Autre exemple : le salaire de base d’un professionnel expert sans responsabilité de management peut varier dans une fourchette entre Rs 100 000 et Rs 150 000, voire de plus de Rs 200 000 pour des compétences très pointues. 
  • Les raisons pourquoi ces métiers sont très bien payés : Les entreprises, avance Frédéric Romann, Managing Director de CAPFOR Mauritius, sont prêtes à payer le prix pour accéder aux meilleures compétences pour pouvoir être compétitives au niveau international. Ces candidats, ajoute-t-il, ont généralement été formés dans les meilleures universités et ont une expérience réussie au niveau international.
  • Les attentes des employeurs vis-à-vis de ces candidats : Les entreprises attendent de ces candidats à haut potentiel un retour sur investissement, souligne Rajesvari Narasingam Ramdoo. Ces candidats doivent en priorité atteindre les objectifs pour lesquels ils ont été embauchés. « Ils sont généralement soumis à de fortes obligations de résultats. Ils doivent aussi mettre leurs compétences au service de l’entreprise et d'autres collaborateurs pour développer des produits innovants et accéder à de nouveaux marchés », renchérit Frédéric Romann. Sans oublier, ajoute Rajesvari Narasingam Ramdoo, l’important aspect de leadership, que ce soit dans la gestion des équipes ou encore dans la maîtrise de nouvelles technologies.
  • Les candidats pour ces postes sont-ils nombreux ? : Chez CAPFOR Mauritius, on est catégorique : ces profils sont peu nombreux. 
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !