Live News

Marche citoyenne de l’opposition : «Anou rebatir nou nasyon, nou pei», dit Aruna Gangoosing

Sa présence, ce samedi 13 février, à la marche citoyenne, par le regroupement des partis de l’opposition et des membres de plateformes citoyennes, n’est pas passée inaperçue. « Aujourd’hui, c’est un grand jour. One nation. One people. Anou rebatir nou nasyon, nou pei ». C’est ce qu’a déclaré Aruna Gangoosingh. 

Aruna Gangoosingh est celle qui avait fait parler d’elle après les vidéos qu’elle avait postées sur la Toile en octobre 2020 par rapport aux traitements accordés aux Mauriciens rapatriés.  Elle aurait refusé de se soumettre au test PCR à l’aéroport SSR de Plaisance, ce qui constitue un délit sous la « Quarantine Act ». Elle a été par conséquent détenue au centre de Vacoas, pour être ensuite placée en isolement à l’hôpital Victoria de Candos le lendemain. C'est peu avant son arrestation, qu'elle avait fait une vidéo pour dénoncer le traitement qu’elle avait subi dans l’avion lors de son déplacement vers Maurice et à l’aéroport. La vidéo, postée en live sur le réseau social Facebook, où elle réclamait l’intervention du leader de l’opposition Arvin Boolell et l’activiste social Bruneau Laurette, avait fait le tour de la Toile.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !