Live News

Marché central : les vendeurs de produits artisanaux face à des difficultés financières

C’est la crise pour les 300 marchands de produit artisanaux opérant au marché central, à Port-Louis, selon Raj Appadu, président du front commun des commerçants. 

Ces marchands vivent principalement de l'écoulement de leurs produits auprès des touristes.

Or, depuis un an, les touristes se font rares avec la pandémie globale. Conséquence : ces vendeurs n’arrivent plus à joindre les deux bouts comme déclare Raj Appadu.

Il explique que ces commerçants perçoivent actuellement une allocation de Rs 5 100 de l’État comme aide financière. Une allocation qu'il juge insuffisante car « sa bann dimoun la ena fami, zot ena dimoun ki travay ek zot. Kouma zot pou fer ? »

Le président du front commun des commerçants dénonce aussi une politique de « deux poids et deux mesures » de la part de la municipalité de Port-Louis. « Banla ti bizin fer enn konsta de visu pou gete dan ki kondisyon sa bann dimoun la pe vini », a-t-il ajouté. 

Le ministère des Collectivités locales, qui a été mis en présence de ces doléances, affirme que la mairie de Port-Louis se penche sur le sort de ces commerçants et qu’une solution sera bientôt trouvée.

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !