Explik Ou Ka

Manque de bus sur les routes traditionnelles : Rose-Hill Transport provisoirement affectée par le Metro Express

Les étudiants arrivent en retard à cause de ces perturbations.

En 50 ans de service, les passagers de Rose-Hill Transport ont rarement eu l’occasion de se plaindre du service de cette compagnie. Mais, depuis quelque temps, un manque de bus se fait ressentir sur les lignes que cette compagnie dessert. La direction de RHT en donne les raisons.

Mevin, père d’une étudiante qui fréquente le collège BPS de Beau-Bassin, rapporte que le bus de Rose-Hill Transport qui dessert la région de Saint-Patrick en passant par la route Boundary pour embarquer les passagers habitant la route Hughnin ne respecte plus les horaires.

Il explique que sa fille, qui est à sa première année au secondaire, est arrivée plusieurs fois en retard à son collège depuis la rentrée. « Ma fille arrive à l’arrêt de bus de la route Hughnin vers 7h05. Le bus est supposé passer à 7h20, mais des fois il passe à 7h55», rapporte-t-il.

Mevin dit que quand il a rapporté le problème à la Rose-Hill Transport, on lui a dit qu’il y a un manque de  bus depuis que la compagnie doit fournir des ‘feeder buses’ pour les passagers utilisant le Metro Express.

Contacté par la rédaction, Gérard Manuel, porte-parole de Rose-Hill Transport, a apporté les explications suivantes : « Nous avons dû accorder notre soutien au Metro Express. Tout est arrivé si vite. Nous collaborons donc avec Metro Express Ltd (MEL). Ainsi, nous avons retiré 20 % de notre flotte pour en faire des ‘feeder buses’. Nous demandons la compréhension du public parce que cette diminution de notre flotte concerne nos routes traditionnelles. Cela apporte évidemment une pression additionnelle sur le service de nos bus. Nous allons devoir nous adapter et réorganiser toutes nos lignes. C’est un fait auquel nous ne pouvons échapper avec l’avènement du Metro Express, mais nous allons prendre nos dispositions pour maintenir un service apprécié par le public depuis cinquante ans. Je dois concéder que c’est très difficile de le faire, étant donné cette grande perturbation. Le Metro Express a commencé à opérer sur la ligne de Rose-Hill – Port-Louis. Mais les Mauriciens devront comprendre que le problème se répétera sur Quatre-Bornes, Curepipe et d’autres villes encore au fur et à mesure que le Metro Express arrivera dans ces endroits », a-t-il déclaré.

Gérard Manuel affirme avoir abordé la situation avec le Traffic Manager qui a promis de trouver une solution afin que les étudiants puissent arriver à leurs collèges à l’heure, comme la fille de Mervin. «Il y a eu des perturbations, nous ne le nions pas. Nous présentons nos excuses à notre fidèle clientèle. Tous les passagers de Rose-Hill Transport connaissent notre sérieux et ils n’ont jamais eu à se plaindre au cours de toutes ces années. Nos bus sont toujours arrivés à l’heure. Nous passons tout simplement par une période de transition », a-t-il commenté.


Un shift qui passe de 11 à 16 heures

Gérard Manuel a aussi rappelé qu’avec l’avènement du Metro Express, le temps de service a considérablement augmenté : les feeder buses commencent le service à 5 heures du matin et terminent à 11 heures du soir. « Ce qui a nécessité de revoir tout le système puisque les chauffeurs sont passés d’un shift de 11 heures à un shift de 16 heures. Donc, les heures supplémentaires sont considérables. Certains chauffeurs sont fatigués et nous souffrons de l’absentéisme », a-t-il expliqué.


Des fraudeurs mettent la pression

Gérard Manuel déplore aussi autre chose : des « fraudeurs » qui prennent les feeder buses du point A pour aller au Point B sans aucune intention de prendre le Metro Express. Comme le service de feeder buses est gratuit jusqu’au mois de mars, ils en profitent pour prendre ces bus pour se rendre au travail à ébène. Ce qui met une pression additionnelle sur le service.


Réunion permanente avec Metro Express Ltée

Gérard Manuel révèle que le jeudi 23 janvier, la direction de Rose-Hill Transport a eu une longue réunion avec celle de Metro Express Ltd. Une réunion de deux heures où tous les problèmes rencontrés depuis l’avènement du metro ont été abordés. Il explique qu’un dialogue permanent s’avère nécessaire avec Metro Express Ltd à cause de toutes ces perturbations.


13 bus électriques

Toutefois, Rose-Hill Transport a une bonne nouvelle pour tous ses passagers: « Nous avons déjà passé la commande pour 13 bus électriques et qui seront disponibles dans deux ou trois mois. Ainsi, on pourra maintenir l’équilibre entre le service des feeder buses et le service des bus traditionnels », a révélé Gérard Manuel.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !