Live News

Manoj Seebah bloqué au Bangladesh : « Nou anvi retourne »

Manoj Seebah

Manoj Seebah s’est rendu au Bangladesh le 3 février dernier en quête d’un emploi. « J’avais prévu de rentrer à Maurice le 20 mars. Mais Maurice a fermé ses frontières la veille. Depuis, je suis resté dans un appartement et je ne sors plus. Les cas testés positifs au nouveau coronavirus au Bangladesh ne cessent d’augmenter. ‘Nou anvi retourne’ » dit-il.

Il ajoute qu’une dizaine de Mauriciens ont signifié leur intention de rentrer au pays. De ce fait, ce groupe a envoyé un courriel au Haut-commissariat de Maurice à New Delhi, Inde, pour dire qu’il souhaite être rapatrié. « Nous avons envoyé notre demande début avril et nous avons obtenu une correspondance nous demandant des informations additionnelles. Nous avons envoyé les détails. Depuis, nous attendons toujours une réponse », dit-il. Manoj Seebah confie que parmi ceux souhaitant être rapatriés, il y a des Mauriciens qui sont arrivés au Bangladesh en septembre 2019. Un d’entre eux a subi deux interventions. « Il nous arrive de ne pas nous sentir bien, nous hésitons d’aller voir un médecin. Le peu d’argent que nous avons s’épuise », dit-il.

Manoj Seebah ne sait pas quand une connexion aérienne sera établie entre Inde et Bangladesh. « Le lockdown au Bangladesh a été étendu jusqu’au 30 mai. Nous espérons avoir une réponse concernant la date à laquelle on pourrait être rapatrié », dit-il.

Au ministère des Affaires étrangères, on indique que « On fait tout ce qu’on peut pour rapatrier nos compatriotes bloqués à l’étranger. Les opérations de rapatriement dans certaines destinations comme Inde, Londres, France et Johannesburg, sont plus rapides que celles dans d’autres pays. En ce qu’il s’agit du Bangladesh, le processus est tributaire de la connexion avec l’Inde. Nous sommes au courant du nombre de Mauriciens souhaitant rentrer au pays. Le Haut-commissariat de Maurice à New Delhi a déjà leurs détails dans sa base de données. Nous travaillons sans relâche pour trouver une date. Nous préparons les meilleures conditions possibles pour que nos compatriotes puissent rentrer. Ils doivent se soumettre aux tests de Covid-19 et respecter les mesures sanitaires afin de se protéger et protéger la population de Maurice ».
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !