Actualités

Manisha Jhankur porte plainte contre deux conseillers

Manisha Jhankur Manisha Jhankur, la conseillère de Montagne-Blanche.

La vice-présidente du conseil de village de Montagne-Blanche, Manisha Jhankur, 36 ans, caissière dans un supermarché et habitant Petit-Paquet, a consigné une déposition mardi au poste de police de Camp-de-Masque pour « complot » contre le conseiller Nawshad Jhummun. Dans sa plainte, elle explique que le conseiller l’a approchée et a tenté  de la convaincre de signer une pétition pour soutenir une  « motion de blâme » contre Rakesh Seeburrun, un autre conseiller de village. Elle dit avoir refusé car elle estime que Rakesh Seeburrun avait bien fait son travail.

La vice-présidente du village a également expliqué dans son enquête qu’au mois de janvier 2019, Rishi Kowlessur, qui siège au conseil de village de Montagne-Blanche, a lui aussi fait l’objet d’une « motion de blâme».  Elle allègue que le conseiller en question est venu chez elle et lui a proposé une somme de Rs 50 000 pour ne pas signer la pétition à son encontre. « J’ai refusé »,  soutient-elle.

Manisha Jhankur explique que le vendredi 1er mars 2019 elle avait rendez-vous avec Kalyan Tarolah à Petit-Paquet, pour récupérer  des t-shirts pour le Maha Shivratri. Alors qu’elle attendait le député, elle dit avoir remarqué Nawshad Jhummun qui circulait dans un van. Quelque temps après, Kalyan Tarolah, est arrivé sur l’aire de stationnement de la mosquée. Elle a pris possession des t-shirts. Alors qu’elle rangeait les T-shirts, elle a de nouveau aperçu le conseiller Jhummun. Celui-ci était garé non loin. Pour sa part, le député Tarolah s’est dirigé vers Bel-Étang, suivi par Nawshad Jhummun.

Le lendemain, soit le 2 mars, elle a appris qu’il y a une vidéo en circulation, puis un entrefilet dans un journal, alléguant qu’elle était dans un champ de canne en compagnie de Kalyan  Tarolah.

Elle a  par la suite visionné la même vidéo en ligne et a été surprise de voir que sa rencontre avec le député avait été filmée. De plus, ces images ont fait l’objet d’un montage, associant cette rencontre avec le clip montrant la voiture de Kaylan Tarolah,  se dirigeant vers un champ de cannes. À aucun moment, dit-elle, elle n’était avec  le député dans le champ de cannes. Suite à ces événements, elle dit avoir subi des préjudices importants.