Législatives 2019

Manifeste électoral de l’Alliance Morisien : «des amendements appropriés seront introduits afin de clairement déterminer les échéances pour les élections municipales et villageoises»

Pravind Jugnauth a présenté, ce mercredi matin, 23 octobre le manifeste électoral de l'Alliance Morisien (MSM-ML-Mouvement Alan Ganoo) pour ces législatives 2019. Parmi les mesures annoncées, le Premier ministre sortant a abordé la thématique de la démocratie et de la bonne gouvernance.

Concernant la démocratie, le manifeste électoral de l’Alliance Morisien indique «des amendements appropriés seront introduits afin de clairement déterminer les échéances pour les élections municipales et villageoises». «Une réforme électorale pour assurer la stabilité politique et sociale dans le pays» est aussi à l’agenda de l’Alliance Morisien.

Au sujet de la bonne gouvernance, «le nouveau code d’éthique» à destination des élus imposera «une «conduite exemplaire». La gouvernance institutionnelle et paraétatique sera renforcée en prônant plus de représentativité dans les conseils d’administration.

Selon le manifeste de l’Alliance Morisien, «les parlementaires seront également tenus d’informer l’Assemblée nationale de toute nomination d’un parent proche à un poste à haute responsabilité, notamment en tant que CEO ou président de conseil d’administration».

«Réintroduction de la réforme sur le financement des partis politiques»

De leur côté, «les institutions paraétatiques bénéficieront d’une plus grande indépendance dans la réalisation de leurs différentes missives».

«La réforme sur le financement des partis politiques sera réintroduite à l’Assemblée nationale», peut-on lire dans le manifeste électoral de l'Alliance Morisien  en marge du scrutin du 7 novembre prochain.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !