Live News

Manifestation tendue du PTr devant la MBC, les «anciennes méthodes» de Ramgoolam aussi critiquées par le chairman de la MBC

Manifestation tendue ce matin du samedi 16 mars 2019 des membres du PTr devant les locaux de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) à Moka.

Les membres du Parti Travailliste (PTr) ont dénoncé ce qu'ils qualifient de «traitement partisan de l’information par la MBC». 

Selon le leader des rouges, Navin Ramgoolam, la MBC ne fait pas preuve de « neutralité » et ne laisse pas la « démocratie » s’exprimer librement sur ses antennes.

Navin Ramgoolam ajoute que « l’opposition n’a pas le droit d’exister » dans le traitement actuel de l’information au sein de la MBC.

Certains partisans du PTr ont aussi voulu pénétrer dans la cour de la MBC alors que Navin Ramgoolam ainsi que d’autres membres du parti se trouvaient déjà à l’intérieur au niveau de l’accueil. 

Les policiers ont eu ainsi du mal à ramener les esprits au calme devant les locaux de la MBC.

Lettre remise au chairman de la MBC pour dénoncer « les maldonnes »

Par ailleurs, une correspondance a été remise au chairman de la MBC, Beejaye Ramdenee afin de «pointer du doigt les  maldonnes » au sein de la MBC.

Beejaye Ramdenee a, de son côté, indiqué qu’il remettra la lettre aux membres du conseil d’administration « pour prendre les décisions qui s’imposent ».

Aux critiques portées à l’encontre de la MBC par le leader des rouges, Beejaye Ramdenee a répondu du tac au tac. « Ça me fait rire… Il reproche probablement ses propres méthodes… Je vous conseille d’aller voir les infos pendant qu’il était au pouvoir », a-t-il déclaré. 

Le chairman de la MBC a également soutenu que la MBC essaie de s’améliorer pour pouvoir proposer « des informations dignes de l’île Maurice de 2019 ».