Live News

Manifestation à l’école Raoul Rivet : les parents menacent de ne pas envoyer leurs enfants en classe

Ils étaient munis de pancartes « Pa briz nou lavenir », « We want our teacher back », «Ran nou nou profeser ». Les parents d’élèves de l'école primaire Raoul Rivet, à Port-Louis, n'en démordent pas. Ils dénoncent le transfert d’un enseignant qu’ils qualifient d’abusif. Plusieurs d’entre eux ainsi que certains élèves ont manifesté ce lundi matin, 9 novembre, devant cette école du gouvernement.

Le transfert de l’enseignant, qui a lieu à l’approche des examens du Primary School Achievement Certificate (PSAC), exaspère. Pour les manifestants, il perturbe environ une quarantaine d'élèves dans leur apprentissage pour cette dernière année du PSAC. Ils affirment que les élèves sont habitués à la méthode de travail de cet enseignant, ce dernier, connaissant les faiblesses de chacun d'entre eux.

Les parents se sont rendus au ministère de l’Éducation pour s’entretenir avec le responsable de cette zone administrative. Ils attendent désormais une réponse. Mais, entre-temps, ils brandissent la menace de ne plus envoyer leurs enfants à l’école. 

Au ministère de l'Éducation, on rappelle qu’un transfert fait partie du système et qu’il implique normalement un exercice  de transmission entre l’enseignant et son remplaçant, et qu’une classe ne peut rester sans enseignant. 

En revanche, cette source s'est abstenue de tout commentaire sur la possibilité pour ces parents d’obtenir une réponse favorable.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !