Live News

Maneesh Gobin, Attorney General : «It is not on the merits» en parlant du ruling dans l’affaire «des coffres-forts» de Navin Ramgoolam

L’Attorney General, Maneesh Gobin, également ministre de l'Agro-industrie, a brièvement commenté le jugement rendu en cour intermédiaire dans l’affaire des «coffres-forts» de Navin Ramgoolam, ce vendredi matin, 15 novembre. C’était cet après-midi lors de la conférence de presse du nouveau gouvernement de l’Alliance Morisien.

Répondant ainsi aux questions des journalistes sur le sujet du «ruling» de l'ancien Premier ministre travailliste, Maneesh Gobin a affirmé que ce jugement «is not on the merits». «Ce sont les magistrats eux-mêmes qui ont dit que ‘it is not on the merits'», a-t-il déclaré. Il a aussi ajouté que selon la cour «les charges retenues contre l’accusé sont ‘vague and uncertain’».

Pour Maneesh Gobin, «ce jugement concerne Navin Ramgoolam, mais également le bureau du Directeur des Poursuites publiques (DPP) qui fonctionne en total indépendance». «Nou tou kone ki ena enn dele dapel, nou pa pou interfer ladan, nou pa gayn drwa interfer ladan», a insisté l’Attorney General.

«Les faits de cette affaire sont très spécifiques», a aussi dit Maneesh Gobin tout en rappelant au passage l’observation faite par les magistrats : «This case is definitely one of a kind». «Est-ce que le bureau du DPP fera appel dans un cas pareil, nous devons attendre», a conclu l’Attorney General.

Rappelons que les 23 accusations qui pesaient contre Navin Ramgoolam  dans l’affaire des coffres-forts ont été rayées en Cour intermédiaire, ce vendredi matin, 15 novembre.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019