Live News

Malgré la levée de l’embargo : seule la Mauritius Meat Authority peut importer du bétail de Rodrigues

Ceux qui ont l’habitude d’importer des cabris, moutons ou encore bœufs de Rodrigues ne peuvent le faire en ce moment, ce malgré la levée de l’embargo. C’est uniquement la Mauritius Meat Authority (MMA), qui a eu l’autorisation de le faire.

La fièvre aphteuse avait une nouvelle fois fait son apparition à Rodrigues l’année dernière. Une centaine d’animaux de 11 fermes différentes avaient été testés positifs au virus à Rodrigues en avril 2021. Ainsi, Maurice avait suspendu toute importation de l’île, afin que cette maladie ne se propage pas au pays. Cela avait affecté plusieurs personnes qui importent du bétail de Rodrigues. Mais maintenant que l’embargo vient d’être levé, des particuliers ne peuvent toujours pas en importer.

Akram déplore que c’est uniquement la MMA qui peut importer des bêtes. « Si les animaux étaient encore malades, alors pourquoi le gouvernement a-t-il levé l’embargo ? » fulmine-t-il. Ce dernier fait comprendre que les particuliers pouvaient importer des animaux pour travailler. Ibrahim abonde dans le même sens. « Ces bêtes sont en train d’être abattus à Rodrigues pour la consommation, mais ici, on ne peut le faire. C’est uniquement la MMA qui a eu l’autorisation pour l’importation », se plaint-il. 

Au sein de la MMA, on indique que ce sont les vétérinaires du pays qui ont pris cette décision et que l'organisme doit s’y conformer. « Il y a des conditions à respecter. Les animaux importés de Rodrigues doivent obligatoirement rester en quarantaine. Si ce sont des particuliers qui les font venir, ils vont les emmener chez eux pour les abattre », fait comprendre un cadre. Ce dernier indique que lorsque la MMA en importe, en quittant le navire, les animaux partent dans le centre de quarantaine de l’organisme. « Il y aura plus de contrôle. Si jamais il y a un problème, les vétérinaires pourront le contenir. Si c’est un particulier qui en importe, on ne sait pas où il va les emmener », indique-t-il.

La fièvre aphteuse (« foot and mouth disease » en anglais) affecte surtout le bétail. Très résistante, elle nécessite la destruction des animaux atteints, car il n’y a pas de cure. Elle se manifeste par de la fièvre, des aphtes qui provoquent une salivation excessive et des cloques sur les pattes.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !