Législatives 2019

Malaise à Curepipe/Midlands : «Bleu nou pa le, nou bizin Michaël Sik Yuen»

La candidature de Michael Sik Yuen est réclamée pour représenter le Parti travailliste (PTr) dans la circonscription Curepipe/Midlands (17).  Une vidéo, qui circulait sur les réseaux sociaux, le 15 octobre 2019, avant d’être enlevée à la mi-journée du mercredi 16 octobre 2019, en fait état. 

Des activistes du PTr, furieux, ont enlevé toutes les banderoles et oriflammes de leur « base » à Abbé de la Caille, Curepipe. La raison : ils réclament la candidature de Michael Sik Yuen sous la bannière de L’Alliance Nationale au numéro 17. 

Dans la vidéo publiée, un des activistes rouges lançait : « Bleu nou pa le, nou bizin Michael Sik Yuen ». Depuis quelques jours, certains activistes, ayant appris que Michaël Sik Yuen n’obtiendrait pas d’investiture, n’ont pas caché leur frustration. D’ailleurs, jusqu’à présent, les réunions du PTr ne se tiennent pas de concert avec celles du Parti Mauricien Social Democrate (PMSD) à Curepipe. 

Contacté à ce propos, Michaël Sik Yuen déclare au Défi Quotidien qu’il n’a donné aucune directive à qui que ce soit pour enlever les banderoles et oriflammes. « Ce sont les activistes eux-mêmes qui ont pris l’initiative parce qu’ils sont fâchés, mais elles seront replacées. Mo pa kas latet si mo gagn tiket ou pas ! », soutient notre interlocuteur, tout en ajoutant qu’une réunion aura lieu le jeudi 17 octobre 2019 à Abbé de La Caille à 18 h 30.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !