Live News

Maha Shivaratri : un pèlerin explique pourquoi il porte un kanwar en forme de croix

On dit que la foi déplace les montagnes, voilà qu'elle transcende les barrières. 

« Mo pa fer la differans, mo trouv tout ene sel »  : cet habitant de la capitale affirme qu'il est de foi hindoue, mais ne se limite pas au culte d'un seul dieu. 

C'est ainsi qu'un kanwar en forme de croix sur son épaule, cet homme de 24 ans a entrepris son pèlerinage de Maha Shivaratri. Il marchait tranquillement pour rentrer chez lui quand nous l'avons rencontré à La Caverne, Vacoas. 

Nous l'avons interrogé sur son choix de kanwar et avons pu finalement à le faire parler, malgré ses réticences. 
 
Ce jeune habitant de la capitale raconte qu'il est sorti de chez lui mardi après-midi, avec sa croix recouverte d’un tissu d’une couleur or et de guirlandes vertes. 

Le pèlerin confie qu'il est de foi hindoue, mais affirme qu'il ne s'y limite pas. Il nous explique que « kan ene dimune ale marser Grand-Bassin, li passe par la souffrance. Des années de cela Jesus inn saryer la souffrance dimune lor la et se seki mo pe envi représenter ».  

Ainsi, il dit croire en tous les dieux : « mo pa fer la differans, mo truv tout ene sel » ! 

A la question sur le regard des autres quand il passe, il avoue que ce n’est pas son intention de se faire remarquer. Le jeune homme profite de ce pèlerinage pour vivre sa foi et une expérience unique. 

Si certains pèlerins ont apprécié sa démarche, ce n'était pas le cas chez d’autres personnes. « Ena dimoune ine dir mo pe fer bouffon, mais a aukenne moment kan mo pe ranze sa la croix la mo ti pe pense pour faire sa »,  nous raconte-t-il.  Avant de continuer sa route.

 

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP