Faits Divers

Lutte contre le blanchiment d’argent : nouvelle saisie de véhicule par l’Icac qui piste d’autres pions

maison La maison de l’un de ceux arrêtés.

Les enquêteurs de l’Independent Commission Against Corruption (Icac) poursuivent sur leur lancée dans la lutte contre le blanchiment d’argent lié au trafic illicite. Dans la journée du mercredi 19 juin, des vérifications de renseignements ont conduit les limiers de l’Icac à Abercrombie. Ils sont tombés sur une voiture évaluée à environ Rs 1 million et qui ne portait aucune plaque d’immatriculation. Le propriétaire, Gaël Piron, a été déjà ciblé et entendu par l’Icac.

L’enquête de l’Icac porte à croire qu’il existerait  plusieurs autres groupes  qui opèrent de concert en vue de faciliter le blanchiment d’argent lié au trafic de la drogue.

Éleveur de porcs de profession, Gaël Piron a été appelé à s’expliquer sur la provenance de l’argent qui a financé l’achat de cette voiture. Les enquêteurs privilégient la thèse d’un mécanisme bien huilé pour faciliter le blanchiment d’argent lié au trafic de la drogue.

Depuis lundi, c’est le deuxième groupe qui est ciblé par les enquêteurs du Réduit Triangle. Durant la journée du mardi 18 juin, ces derniers avaient effectué plusieurs descentes et procédé à des saisies. Notamment celle d’une berline allemande de la marque BMW. Le propriétaire de cette voiture, domicilié à Abercrombie, avait été interpellé par les enquêteurs de l’Icac.

Dans la journée du mercredi 19 juin, les suspects épinglés ont été entendus. Ils ont été appelés à fournir des précisions sur le financement de leurs biens mobiliers et immobiliers.

Un homme d’affaires dans le collimateur

Un homme d’affaires, habitant la région de Pailles, est également dans le collimateur de l’Icac. Ses fréquentes visites à des garages de « tuning » pour voitures ont attiré l’attention des enquêteurs. Après avoir passé au crible son train de vie, l’Icac veut maintenant l’interroger. Au début de la semaine, la Commission a interpellé la compagne de Ricardo Agathe, Brian Labonne, Gaël Piron, Niven Thondee, Ashley Rose, Michaela Piron et Hansley Mootoosamy.  La valeur de leurs biens saisis, depuis le début de cette semaine, s’élèverait  à Rs 30 millions.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !