Faits Divers

Lutte contre le blanchiment d’argent : l’Icac cible les hommes de main des trafiquants

Huit bolides, liés au réseau de Ricardo Agathe, ont déjà été saisis.

En vue du démantèlement des réseaux impliqués dans le blanchiment d’argent lié au trafic de drogue, l’Independent Commission Against Corruption (Icac) poursuit ses opérations. Les prête-noms sont les premiers ciblés.

Dans le sillage de cette enquête, l’entourage de Ricardo Agathe, en prison pour blanchiment d’argent, est passé au peigne fin par l’Icac qui a interpellé trois individus dans la journée du jeudi 20 juin. Les trois suspects, dont des propriétaires d’une maison située à Baie-du-Tombeau et de deux berlines allemandes estimées à Rs 2 millions, sont dans le viseur de l’Icac. La maison devrait incessamment faire l’objet d’un ordre de gel de la cour.

Des murs en pierre taillée, entourant cette maison, ne laissent personne insensible. Sans compter le mobilier, estimé à plusieurs centaines de milliers de roupies. La piscine a aussi choqué les enquêteurs lors de cette descente. Truffée d’accessoires, cette maison démontre un goût pour le grand luxe. Ce qui a laissé bouche bée les enquêteurs qui ont participé à cette opération. Non loin de cette maison, les officiers ont retrouvé un bolide. Le véhicule est enregistré au nom d’une coiffeuse.

À ce stade de l’enquête, les limiers de l’Icac ont établi que cette femme et son époux, peintre de profession, ne peuvent disposer des moyens financiers pour s’offrir un tel véhicule. Sans compter qu’une autre berline de la marque Mercedes ainsi qu’un bateau ont été découverts dans la cour.

Rappelons que Ricardo Agathe, alias Ti-pom, est pressenti d’être un pion important dans le réseau de trafic de drogue dans la région de Sainte-Croix. Les suspects auraient enregistré plusieurs biens acquis avec de l’argent douteux en leurs noms. L’Icac soupçonne que le suspect, en prison pour blanchiment d’argent, aurait tout organisé en vue de faire progresser son business. Depuis le début des opérations liées au réseau de Ricardo Agathe, huit voitures ont été saisies.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !