Live News

Lutte contre le blanchiment d’argent : les biens du clan Agathe estimés à Rs 50 millions gelés

icac Le siège de l’Icac au Réduit Triangle, Moka.

La famille de Ricardo Agathe verra ses biens estimés à Rs 50 millions gelés suite à une enquête de l’Independent Commission Against Corruption (Icac). Six autres personnes faisant également l’objet  de cette enquête verront leurs biens saisis. Il s’agit principalement des individus soupçonnés d’avoir agi comme prête-noms pour le clan de Ricardo Agathe, alias Ti-Pom.

Cet habitant de Sainte-Croix avait été arrêté par l’Anti Drug and Smuggling Unit (Adsu) pour trafic d’héroïne d’une valeur de Rs 18, 8 millions, en mars 2019. Il était soupçonné de s’être rendu chez un ressortissant sud-africain, à Flic-en-Flac, pour récupérer la drogue.

Ces individus seront convoqués en vue de fournir des explications sur la provenance de leurs biens saisis. à ce jour, la commission dispose d’un ordre pour la saisie temporaire de ses biens. Parmi : des bâtiments, de l’argent liquide, des bijoux et plusieurs voitures de luxe. Les six autres suspects qui seraient des prête-noms, devront eux aussi s’expliquer, dans un délai de 48 heures pour expliquer aux enquêteurs la source de l’argent utilisé pour faire l’acquisition des biens évalués à environ Rs 50 millions. Parmi: des bâtiments, des terrains, des voitures de luxe, des bijoux et de l’argent liquide. L’équipe légale de la commission anti-corruption a fait une demande de gel temporaire de ces biens auprès de la Cour suprême.  La demande a déjà été agrée par un juge siégeant en référé.

En attendant, l’Icac a fait servir plusieurs demandes auprès des principaux concernés. Ces individus disposent d’un délai de 48 heures pour fournir des explications, en écrit, sur la provenance des fonds utilisés pour l’acquisition de leurs biens. Ces individus peuvent fournir leurs explications par le biais d’un affidavit. Se basant sur leurs explications, la commission anti-corruption fera des recommandations au bureau du Directeur des poursuites publiques en vue d’éventuelles poursuites. Ce volet de l’enquête représente le fruit du travail accompli par la commission après avoir ciblé un premier réseau, soupçonné d’être mêlé au blanchiment d’argent.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective