Live News

Lutte contre la chenille Tuta absoluta : plus de 80 pièges installés dans des plantations de l’île

Photo d'illustration

Toutes les dispositions ont été prises pour lutter au mieux contre la chenille destructrice Tuta absoluta, qui pourrait représenter une menace sérieuse, notamment pour la production de pommes d'amour à Maurice. Comme l’a annoncé, le Dr. Ganeshan Seelavarn, Chief Executive Officer (CEO) de Food and Agricultural Research Extension Institute (FAREI), 83 pièges ont été installés dans des plantations du pays. Il intervenait sur le sujet sur les ondes de Radio Plus, ce mercredi après-midi, 11 septembre.

«A ce stade, aucune plantation n’a été affectée. Actuellement, notre attention est portée sur les plantations de tomates. On surveille aussi d’autres cultures, comme celles entre autres des aubergines et des poivrons. Mais, pour le moment, la chenille n’a pas été détectée», a souligné le Dr. Ganeshan Seelavarn. Il a aussi indiqué que les chenilles pourraient également s’en prendre à moyen terme aux «brèdes martin».

D’ailleurs, le CEO de Food and Agricultural Research Extension Institute sollicite la plus grande vigilance des planteurs pour parer à toute éventualité.

Pour rappel, la présence de la chenille destructrice (Tuta absoluta), qui attaque surtout les tomates, avait été signalée hier, mardi 10 septembre, dans treize plantations de culture de l’île.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor