Faits Divers

Lutte antidrogue à Roche-Bois : deux dealers épinglés, des badauds mis sous contrôle

Dorina Spéville et Jocelyn Perrine. Dorina Spéville et Jocelyn Perrine.

Joli coup de filet lors d’une opération d’envergure par l’Anti Drug and Smuggling Unit (Adsu) de l’Eastern Division de la police dans la journée du vendredi 28 mars à Batterie-Cassée, Roche-Bois. Deux présumés trafiquants de drogue, Jocelyn Perrine, 44 ans, et Dorina Spéville, 21 ans, habitant à Batterie-Cassée et Karo Kaliptis respectivement, ont été épinglés pour trafic de drogue par les hommes de l’inspecteur Sevanandee et du sergent Aza.

 Jocelyn Perrine avait 38 grammes d’héroïne en sa possession, tandis que Dorina Spéville a été arrêtée avec 40 grammes de drogue de synthèse et une somme de Rs 17 450. Ils ont été provisoirement inculpés devant la Bail and Remand Court dans la journée du samedi 29 février.

L’opération a été montée avec le concours des commandos de la marine, de MARCOSS et des éléments de la Special Support Unit (SSU). D’abord, le périmètre ciblé par la police a été bouclé par des commandos avant l’arrivée des limiers de l’Adsu. La maison ciblée a été encerclée par des commandos et les policiers de l’Adsu et de la SSU ont alors fait irruption pour la perquisition. L’occupant des lieux, Jocelyn Perrine, était en compagnie de Dorina Spéville.

« Plusieurs voisins s’étaient massés devant la maison du suspect et c’était par mesure de précaution qu’il y avait cette forte présence policière ». Si certains badauds ont critiqué un tel déploiement des forces de l’ordre, au quartier général de l’Adsu on explique que la police ne peut prendre de risque.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !