Live News

Loyers impayés au Marché central : des escalateurs défectueux au centre d’une ardoise de Rs 4 millions  

L'escalateur est défectueux depuis cinq ans.

Bras de fer entre la municipalité de Port-Louis et un de ses locataires, Wayward Ltd. Cette dernière occupe un espace de 1 730 m2 au premier étage du Marché Central sous l’enseigne GrandMark et y vend des vêtements. La municipalité reproche à Wayward Ltd des loyers impayés, incluant des arrérages, d’un montant totalisant Rs 3 969 019. Mais selon Dheerandranath Jusrut, directeur de Wayward Ltd, le chiffre d’affaires aurait connu une baisse en raison de l’escalateur défectueux depuis cinq ans.  

Résultat, l’accès au magasin est difficile, ce qui a entraîné, selon lui, une baisse du nombre des clients. « Since, the number of customers and members of the public visiting the premises has drastically reduced due to the very poor access and thus leading to consequential loss of revenue and inflating the loss of the Company over the past years», indique Dheerandranath Jusrut dans une lettre datée du 14 février, adressée au Chief Executive de la municipalité de Port-Louis. Une lettre qui fait suite à une réunion tenue le 11 février dernier à la mairie en présence du Chief Executive, Jaylall Mulloo, du Lord-maire, Daniel Laurent et d’autres officiers de la mairie. La société Wayward était quant à elle représentée par son directeur,  Dheerandranath Jusrut, de son manager et de son homme de loi.

Le directeur de Wayward Ltd affirme avoir attiré l’attention de la mairie sur le sujet, en vain. « (…) We have time and again complain about it but no remedial action was taken. Even the roof is leaking and same is causing damage to the goods and furniture», fait-il ressortir, tout en indiquant que toute cette situation a « drastiquement » affecté ses ventes.   

Tout en rappelant le montant de ses investissements dans ces locaux, soit un montant de Rs22 millions, Dheerandranath Jusrut a, dans sa lettre, formulé trois demandes à la mairie. Primo, revoir le montant de la location depuis que l’escalateur est défectueux. Secundo, rembourser en deux tranches le montant de Rs 377 194,60, somme représentant des arrérages. Tertio, rembourser les Rs 3 304 479, qui représentent le montant du loyer mensuel de Rs 50 000. 

Proposition rejetée

Une proposition que la mairie, sur l’avis de ses conseillers légaux, a toutefois rejetée. D’ailleurs, de 2015 à 2019, la municipalité de Port-Louis a servi 3 Statutory Demand - une procédure sous l’article 180 de l’Insolvency Act par laquelle le créancier notifie à son débiteur le paiement d’une dette – à Wayward Ltd. 

Wayward Ltd avait jusqu’à ce lundi 4 mars pour rembourser le montant impayé. Selon une source bien informée à la mairie, le montant n’a pas été remboursé. « D’où notre décision d’aller de l’avant avec la ‘winding-up petition’. Les procédures ont de plus déjà été enclenchées en ce sens », confie-t-on.