Faits Divers

Lors d’une bagarre : un bébé blessé par un coup de sabre

bébé

Scène incroyable à Triolet dans la matinée du dimanche 12 mai, à Triolet. Un nourrisson de 16 mois a été blessé par un coup de sabre lors d’une dispute impliquant des membres de sa famille. Le nourrisson a reçu une coupure au cou avant d’être lâché involontairement par son grand-père qui le tenait dans ses bras. Le nourrisson a été placé en soins intensifs à l’hôpital Sir Seewoosagaur Ramgoolam (SSRN) à Pamplemousses. La police de Triolet a été alertée.

Reza (prénom modifié), le grand-père, explique que, pour une affaire de passage, une dispute entre lui et un marchand de dholl puri serait à l’origine du drame. Selon nos renseignements, alors que Reza se tenait sur le chemin, un accrochage a eu lieu avec la fille du marchand. « Zis akoz line tapp ek moi kan li pe rente dans l’entrée ». La situation a dégénéré sous le regard de plusieurs badauds.  À un moment, Reza soutient avoir été retenu par la fille de son agresseur, le marchand de dholl puri. Plusieurs autres proches se sont présentés sur les lieux. Reza avance avoir esquivé un coup de sabre et c’est alors que le nourrisson a été touché au cou par l’arme tranchante. Lors de la dispute, plusieurs individus, y compris des proches, se sont présentés pour calmer les esprits. « Kan ine poz li emba ki mone truver line gagn ene marque couper kot so li cou », affirme le grand-père de l’enfant. L’enfant a été admis en soins intensifs et son état de santé inspire de vives inquiétudes.

La scène a provoqué un sentiment de colère parmi plusieurs membres de la famille de la victime. Le bébé devrait subir une intervention chirurgicale dans les jours qui viennent. Aimanche, aucune arrestation n’avait encore eu lieu.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor