Live News

Londres : une Mauricienne atteinte de la Covid-19 raconte sa maladie sur BBC

Crédit photo : BBC

Devi Nurjandoa, 58 ans, est une infirmière d’origine mauricienne qui vit dans le Sud de Londres.
Ayant souffert de la Covid-19, notre compatriote est revenue sur les deux mois qu’elle a passés à l’hôpital au BBC News, lundi 26 octobre.

Dans un article publié BBC, Devi Nurjandoa, raconte que « cela a commencé par une légère toux et je pensais que ça irait mieux. Mais peu de temps après mon test de coronavirus, je me suis réveillée pour trouver une ambulance dans ma chambre », explique la mère de deux enfants.

Elle a été admise à l'hôpital universitaire de Croydon, puis placée dans un coma provoqué et soignée en soins intensifs. Deux semaines plus tard, elle s'est réveillée et a découvert qu'elle était dans un lit d'hôpital sans famille autorisée à ses côtés.

« J’entendais l'un d'eux (le personnel d’hôpital) dire que mon taux d'oxygène était très bas à 38 % dans l'air - alors que ce chiffre devrait normalement être dans 90 et que ma tension artérielle était également basse », poursuit-elle.

Notre compatriote croyait qu’elle n’allait pas s’en sortir. Elle s'est vite rendu compte qu'elle ne pouvait pas sentir le bout de ses doigts et on lui a dit qu'elle avait eu un accident vasculaire cérébral pendant sa maladie.

Bien avant que le coronavirus ne frappe, Devi Nurjandoa était en forme et en bonne santé et constamment sur ses pieds.

Toutefois, depuis sa maladie et les deux mois passés à l’hôpital, la vie a complètement changé pour elle.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !