Economie

Loisirs : les parcs d’attraction misent sur la haute saison

Casela Le nombre de visiteurs est en hausse dans les parcs d’attraction.

Avec l’arrivée de l’été et l’approche de fin d’année, les parcs d’attraction mettent les bouchées doubles pour attirer la clientèle. Comment se portent les activités? Quelles sont les prévisions pour la haute saison et les nouveautés? Tour d’horizon.

À Casela World of Adventures, le nombre de visiteurs est en progression par rapport à l’année dernière. C’est ce qu’indique la responsable de marketing et de communication, Natacha Mudhoo. «   C’est grâce à la toute dernière attraction du parc, le Tulawaka Gold Coaster, une luge d’été qui va à 45 km/h.  Elle séduit adultes, jeunes et moins jeunes à partir de six ans. L’aspect attrayant c’est que l’activité est incluse dans le ticket d’entrée », précise-t-elle.

Les bonnes affaires se font aussi sentir à  La Vanille Nature Park.  « Durant le mois d’août, nous avons accueilli en moyenne 700 visiteurs par jour », fait ressortir Marie-Laurence Grimaud, responsable de marketing et de communication.  Même son de cloche au niveau du Château de Labourdonnais. « Nous recevons une moyenne de 120 clients par jour.  Les chiffres sont stables avec une augmentation du nombre de visiteurs locaux », indique un responsable.

Les représentants de ces parcs de loisirs se disent confiants de pouvoir accueillir plus de visiteurs par jour pour la haute saison, que ce soit les locaux ou les touristes.  « Nos prévisions suivent celles du secteur touristique qui sont en hausse. Il en va de même pour le marché mauricien », soutient Marie-Laurence Grimaud.  Au Château de Labourdonnais, une meilleure saison est attendue par rapport à l’année dernière, surtout avec le train Labourdonnais Express qui vient d’être introduit. «  Nous attendons un grand nombre de Mauriciens cette saison », dit le responsable. Pour sa part Natacha Mudhoo fait ressortir que les prévisions dépendront aussi de la situation climatique. « Maurice, nous le savons, est une île visitée par des dépressions tropicales qui pourraient jouer les trouble- fêtes durant la haute saison », prévient-elle.

Les nouveautés attendues

  • Natacha Mudhoo soutient que l’introduction de nouvelles attractions et de nouveaux animaux, chaque année, permet à Casela Park of Adventures de rester l’attraction numéro 1 à Maurice.
  • Afin de diversifier la panoplie d’activités en 2019, le Château de Labourdonnais a surtout revu et amélioré le parcours du train.
  • À la Vanille Nature Park, l’interaction avec les lémuriens permet d’entrer dans leur enclos et de les nourrir. C’est la même chose pour les bébés tortues et les crocodiles. « Jusqu’au début de l’année prochaine, nos visiteurs auront la chance de voir naître les tortues et les crocodiles dans notre nouvelle nurserie. Seuls les chanceux ont l’occasion d’y assister », annonce Marie-Laurence Grimaud.